L'Indonésie toujours sans nouvelles du vol SJ182

L'Indonésie toujours sans nouvelles du vol SJ182
Tous droits réservés Dita Alangkara/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved.
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au large de la capitale Jakarta, des pêcheurs de la région des mille îles ont sorti de l’eau des débris qui pourraient appartenir au Boeing 737 disparu au-dessus de la mer de Java, ce samedi. L’appareil de la compagnie indonésienne Sriwijawa Air a disparu des radars juste après le décollage.

PUBLICITÉ

En Indonésie, au large de la capitale Jakarta, des pêcheurs de la région des mille îles ont sorti de l’eau des débris qui pourraient appartenir au Boeing 737 disparu au-dessus de la mer de Java, ce samedi. L’appareil de la compagnie indonésienne Sriwijawa a disparu des écrans radars juste après le décollage.

Les autorités et le transporteur aérien à bas prix n'ont pour l’heure pas donné d'indications sur la raison de sa chute soudaine. Les recherches se poursuivent pour tenter de localiser l’appareil.

"Nous avons déployé plusieurs bâtiments de la marine en renfort de ceux qui sont déjà sur le site probable du crash, tandis que la police a, elle, envoyé six unités pour les opérations de recherche et de sauvetage", a dit Anita Irawati, la porte-parole de ministère indonésien des Transports.

Selon les données du site internet FlightRadar24, l’appareil aurait perdu plus de 10 000 pieds en moins de quatre minutes après son départ de Jakarta.

Le vol SJ182 reliant la capitale indonésienne à Pontianak, sur l'île de Bornéo, transportait 62 passagers, dont dix enfants et douze membres d’équipage.

En octobre 2018, 189 personnes sont mortes dans le crash d'un Boeing 737 MAX qui s'est abîmé dans la mer de Java quelque douze minutes après son décollage.

Cet accident et un autre impliquant le même modèle d'avion en Ethiopie ont été attribués à des défauts techniques et le constructeur aéronautique américain s'est vu infliger cette semaine d'une amende de 2,5 milliards de dollars pour avoir induit les autorités en erreur au cours du processus d'approbation de cet appareil.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Accident d'avion en Indonésie : la recherche des boîtes noires

Accident d'avion en Indonésie : des débris de l'appareil retrouvés en mer

Aviation : des boulons manquaient sur le 737 d'Alaska Airlines