DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Législatives en Israël : pro et anti-Nétanyahou s'affrontent

euronews_icons_loading
Législatives en Israël : pro et anti-Nétanyahou s'affrontent
Tous droits réservés  Oded Balilty/Associated Press
Taille du texte Aa Aa

Les Israéliens sont appelés aux urnes ce mardi pour une quatrième élection législative en seulement deux ans. Et le scrutin s'annonce très serré pour départager deux blocs. L'un soutient le Premier ministre Benjamin Nétanyahou et l'autre, emmené par le centriste Yaïr Lapid, s'y oppose.

Si le Likoud du Premier ministre est donné en tête dans les sondages, dans tous les cas, il aura besoin d'alliés pour obtenir une majorité à la Knesset.

"Depuis deux ans, c'est la première fois que nous avons des campagnes électorales contre Nétanyahou qui viennent de la droite dure, c'est là la différence. Et donc si Nétanyahou crée une coalition, cela veut dire que cette fois, seuls les partis les plus extrêmes à droite le soutiendront", analyse Gayil Talshir, chercheuse en sciences politiques à l'Université hébraïque de Jérusalem.

A la tête du gouvernement depuis 12 ans, celui que l'on surnomme "Bibi" compte profiter de sa campagne de vaccination réussie contre le Covid-19.

Mais dans le même temps, les anti-Nétanyahou se sont aussi largement mobilisés. Ils était des milliers ce week-end devant sa résidence officielle pour dénoncer les affaires de corruption et les dégâts économiques dus à la pandémie.

"Beaucoup de choses dépendront du parti nationaliste de droite Yamina, dirigé par Naftali Bennett", explique cette autre analyste, Dahlia Scheindlin. "car il est présumé faire partie du bloc pro-Nétanyahou, mais il a gardé une position un peu floue, un peu ambiguë, afin de préserver la possibilité de soutenir le bloc d'opposition" dit-elle.

Cette élection est l'une des plus imprévisibles qu'ait connu le pays. Pour les deux camps, l'enjeu sera donc de mobiliser au maximum ses électeurs. Et même en cas de symptômes de Covid, des bureaux de vote en mode drive-in ont été prévus.