DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Joe Biden : "Faites vous vacciner ou portez un masque jusqu'à ce que vous le fassiez"

euronews_icons_loading
Allocution du président américain à la Maison blanche, 13 mai 2021
Allocution du président américain à la Maison blanche, 13 mai 2021   -   Tous droits réservés  Evan Vucci/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Taille du texte Aa Aa

"Si vous êtes complètement vacciné, vous n'avez plus besoin de porter un masque !" Cette phrase, symbole fort d'une vie sur le chemin du retour à la normale, beaucoup espéreraient l'entendre dans la bouche de leur dirigeant. C'est Joe Biden qui l'a prononcée ce jeudi depuis les jardins de la Maison Blanche.

Le président américain a annoncé que le CDC (Centre de contrôle et de prévention des maladies) ne recommandait plus le port du masque en permanence pour les personnes complètement vaccinées. Et concrètement, pour être considéré comme "pleinement vacciné", il faut attendre deux semaines après avoir reçu la deuxième dose des vaccins de Moderna et de Pfizer/BioNTech ou bien l'unidose du vaccin de Johnson & Johnson.

Les autorités sanitaires recommandent néanmoins toujours aux personnes vaccinées de continuer à porter un masque dans les transports (avions, bus, trains...) ainsi que dans les aéroports et les gares.

Aux Etats-Unis, environ 35% de la population, soit plus de 117 millions de personnes, sont entièrement vaccinées à ce jour. Cette annonce signifie aussi que les personnes non vaccinées, soit une large part des Américains; vont devoir continuer à porter le masque, y compris quand il s'agit d'un choix personnel de ne pas avoir recours au vaccin.

C'est ce que le président américain a laissé entendre avec une formule choc écrite sur Twitter : "Maintenant la règle est simple : faites vous vacciner ou portez un masque jusqu'à ce que vous le fassiez".

Sans triomphalisme compte tenu du bilan dramatique de 580 000 morts, le président Joe Biden a aussi déclaré que c'était "un grand jour", "une étape importante".

"Si vous êtes pleinement vaccinés, et que vous n'avez plus besoin de porter un masque, vous avez gagné le droit de faire faire une chose pour laquelle les Américains sont connus à travers le monde : accueillir les autres avec un sourire" a-t-il également ajouté.

Même si elle ralentit, la campagne de vaccination, menée tambour battant par le pays, a porté ses fruits.

Les taux de contamination du virus sont à leur plus bas niveau depuis septembre, le nombre de décès quotidien a chuté en dessous de 700. Et si le nombre de tests effectués baisse, le taux de positivité aussi. Il est à son plus bas niveau depuis le début de la pandémie.

Sources additionnelles • AP, AFP