DERNIERE MINUTE
euronews_icons_loading
Le Sri Lanka prêt à lutter contre une marée noire

Une mer agitée et une mauvaise visibilité ont contraint jeudi les plongeurs de la marine sri-lankaise à abandonner l'inspection du porte-conteneurs MV X-Press Pearl, ravagé par un incendie qui a duré 13 jours au large de Colombo, le Sri Lanka se préparant au "pire des scénarios", celui d'une marée noire.

Une équipe de plongeurs a procédé à une inspection sommaire, mais n'a pas pu mener à bien sa mission d'examen de la coque, ont indiqué des responsables de la marine.

La société de sauvetage néerlandaise SMIT, qui dirigeait l'équipe de la marine, a déclaré que l'inspection sous-marine avait dû être annulée à cause de la météo.

Des dispersants pétroliers, des barrages flottants et des écrémeurs de surface sont prêts à être utilisés en cas de fuite émanant du MV X-Press Pearl, qui contenait 350 tonnes de carburant lorsqu'il a pris feu il y a deux semaines, ont indiqué les autorités.

"Il n'y a pas encore de fuite de pétrole du navire, mais des dispositions sont en place pour riposter à un éventuel écoulement, dans le pire des scénarios", a déclaré à l'AFP Indika de Silva, le porte-parole de la marine sri-lankaise.

"Nous avons demandé l'aide de l'Inde", a déclaré plus tôt jeudi à l'AFP un responsable impliqué dans les opérations visant à tenter de contenir au maximum la catastrophe écologique.