A 21 ans, le prodige suédois Duplantis remporte l'or à la perche

A 21 ans, le prodige suédois Duplantis remporte l'or à la perche
Tous droits réservés Francisco Seco/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Par euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Mais aussi le retour de Simone Biles et la finale du 200 mètre féminin. Voici les moments forts de la journée de mardi aux Jeux olympiques de Tokyo.

PUBLICITÉ

Armand Duplantis, Elaine Thompson-Herah et bien sûr Simone Biles. Voici les noms qui ont marqué la journée de mardi aux Jeux olympiques de Tokyo. 

Dans les stades vides de la capitale japonaise, ce mardi marquait le retour de Simone Biles, star de la gymnastique. Forfait sur quatre finales pour des motifs de santé psychologique, l'Américaine a remporté la médaille olympique de bronze à la poutre, battue par les Chinoises Chenchen Guan et Xijing Tang.

Elaine Thompson-Herah a prouvé qu'elle était bien la reine incontestée du sprint. Après avoir remporté le 100 mètres, a survolé le 200 mètres ce mardi. La Jamaïcaine a terminé la finale en 21''53 devant la Namibienne Christine Mboma et l'Américaine Gabrielle Thomas.

Athing Mu n'a que 19 ans, et déjà un titre olympique. Elle a été la plus rapide de la finale ultra-rapide du 800 mètres. L'Américaine termine devant la Britannique Keely Hodgkinson, 19 ans également, et une autre américaine, Raevyn Rogers.

Duplantis au sommet

Dans la série prodige, il faut retenir ce nom : Armand Duplantis, 21 ans. Le jeune Suédois recordman du monde du saut à la perche a remporté la finale en franchissant une barre à 6,02 m. Le Français Renaud Lavillenie échoue à gagner une troisième médaille olympique, après Londres et Rio.

On connaît par ailleurs les équipes qui disputeront la finale du tournoi olympique de football : l'Espagne a rejoint le Brésil en battant le pays hôte, le Japon 1-0 grâce à un but d'Asensio à la toute fin des prolongations. La finale contre les tenants du titre brésiliens aura lieu samedi.

Au classement des médailles, mardi soir, la Chine restait largement en tête avec 32 médailles d'or contre 24 et 19 pour ses deux poursuivants, les Etats-Unis et le Japon. Avec six breloques dorées, la France est huitième, dépassée par l'Allemagne qui en compte huit.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Judo : deux médailles d'or pour le Japon au Grand Slam de Tokyo

Judo : le Japon remporte douze médailles d'or au Grand Slam de Tokyo

A la veille des Jeux paralympiques de Tokyo, une cinquième vague inquiétante des cas de Covid-19