euronews_icons_loading
Poste de contrôle "Kuznitsa" à la frontière entre le Bélarus et la Pologne, mardi 16 novembre 2021.

Les forces de sécurité polonaises ont fait usage de gaz lacrymogène contre des migrants qui jetaient des pierres, dans le village de **Kuznitsa(Est) à la frontière avec le Bélarus,** a annoncé mardi le ministère polonais de la Défense.

" Kuznitsa: des migrants attaquent nos soldats et officiers avec des pierres et tentent de détruire la clôture pour entrer en Pologne", a tweeté le ministère. "Nos forces ont utilisé du gaz lacrymogène pour mettre fin à l'agression des migrants".