This content is not available in your region

Russie : en un mois, 75 000 morts liés au Covid-19, un record

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP & AP
Archive : une personne décédée des suites du Covid-19, transportée à la morgue / hôpital de Kalach-sur-Don (Russie), le 14/11/2021
Archive : une personne décédée des suites du Covid-19, transportée à la morgue / hôpital de Kalach-sur-Don (Russie), le 14/11/2021   -   Tous droits réservés  Alexander Kulikov/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

**D'après l'agence statistique russe, près de 75 000 personnes sont mortes à cause du Covid en octobre, ce qui en fait le mois le plus meurtrier depuis le début de la pandémie.
**

La Russie a enregistré 74.893 morts liées au Covid-19 en octobre. Annonce faite ce vendredi par l'agence des statistiques Rosstat. Cela en fait le mois le plus meurtrier pour ce pays depuis le début de la pandémie.

Le bilan total de la pandémie en Russie s'établissait ainsi à plus de 520 000 morts fin octobre, selon Rosstat, qui a une définition plus large des décès liés au virus que le décompte gouvernemental.

D'après ce bilan, la Russie (145 millions d'habitants) est le troisième pays le plus meurtri au monde après les Etats-Unis et le Brésil.

Le décompte du gouvernement russe, qui repose sur une définition très restrictive des décès dus au coronavirus, rapporte pour sa part 278 857 morts depuis le début de la pandémie, selon les derniers chiffres.

Au début de l'automne, la Russie a été frappée durement par une nouvelle vague de coronavirus due au variant Delta, une flambée facilitée par la méfiance de la population à l'égard des vaccins.

Le pays dispose de plusieurs vaccins de sa propre conception, dont Spoutnik V, mais seuls 39,9% des 144 millions de Russes sont complètement immunisés à ce jour, selon le site spécialité Gogov.

Après un confinement strict au printemps 2020, les autorités ont refusé de reconfiner, malgré de nouvelles vagues épidémiques, afin de limiter les pertes économiques.

Vitali Timkiv/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved
Dans l'hôpital 1 de Krasnodar (sud de la Russie), le 02/11/2021Vitali Timkiv/Copyright 2021 The Associated Press. All rights reserved

En octobre, les pouvoirs publics se sont toutefois résignés à fermer pour onze jours à Moscou les services "non essentiels" et, à l'échelle nationale le président Vladimir Poutine avait ordonné une semaine chômée du 30 octobre au 7 novembre.

Si le pays ne bat plus actuellement de records quotidiens de contaminations et de décès, les chiffres restent élevés, avec 32.930 nouvelles infections et 1.217 morts recensés ce vendredi.