This content is not available in your region

France : pass sanitaire désactivé pour les plus de 65 ans sans rappel du vaccin anti-Covid

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
euronews_icons_loading
Le Premier ministre français Jean Castex dans un centre de vaccination anti-Covid à Marseille, le 13 décembre 2021
Le Premier ministre français Jean Castex dans un centre de vaccination anti-Covid à Marseille, le 13 décembre 2021   -   Tous droits réservés  CHRISTOPHE SIMON/AFP or licensors

Les Français de plus de 65 ans n'ayant pas effectué leur rappel de vaccin anti-Covid pourraient voir leur pass sanitaire désactivé à compter de ce mercredi . Selon le gouvernement, quelques 400 000 personnes sont concernées.

Environ 8,5 millions de Français de 65 ans et plus, vaccinés depuis plus de sept mois, étaient éligibles dès le mois de septembre à la dose de rappel. Cette mesure effective pour les plus âgés sera étendue à tous les Français à partir du 15 janvier.

"20 millions de rappel avant Noël"

De son côté, le ministre de la santé Olivier Véran s'est dit confiant devant les députés dans l'avancée de la campagne de vaccination. "Je peux vous dire que nous ferons les 20 millions de rappels avant Noël et que nous serons en capacité de vacciner toutes celles et ceux qui doivent l'être en temps et en heure, probablement avec quelques jours d'avance, ce qui va nous permettre d'intensifier notre politique de rappel."

"L__es dernières données s'agissant du variant Omicron montrent que si la vaccination, deux doses, est peut-être un peu moins efficace, elle reste quand même très efficace, au moins 70% sur les cas graves, d'après les dernières données, et avec le rappel, c'est-à-dire avec la troisième dose, nous avons toutes les raisons d'espérer que les Français restent protégés dans la durée. Il y a urgence à avancer, nous sommes à vos côtés" a-t-il déclaré.

63 400 nouveaux cas en 24 heures

La vaccination reste la principale arme alors que le nombre d'hospitalisation continue d'augmenter dans le pays. Ce mardi, le nombre de nouveaux cas de coronavirus recensés en 24 heures en France a battu un nouveau record dans cette cinquième vague, avec plus de 63 400 cas supplémentaires selon le bilan officiel.

Par ailleurs, ce mercredi s'ouvre également une possible vaccination pour les enfants de 5 à 11 ans considérés comme "à risque", soit ceux susceptibles de développer des formes graves de la maladie, soit ceux vivant dans l'entourage de personnes immunodéprimées.