This content is not available in your region

"Nous allons tout reconstruire" : la promesse du président ukrainien

Access to the comments Discussion
Par euronews
euronews_icons_loading
Le président urkrainien Volodomyr Zelensky enregistrant un message vidéo
Le président urkrainien Volodomyr Zelensky enregistrant un message vidéo   -   Tous droits réservés  Ukrainian Presidential Press Office via AP

"Nous ne pouvons pas nous relâcher un seul instant" : ce sont les mots du président Zelensky dans son message quotidien aux Ukrainiens. Volodymyr Zelensky a accusé la Russie de vouloir conquérir depuis des décennies ses voisins, de vouloir détruire l'Ukraine et l'Europe telles que nous les connaissons.

"Les troupes russes continuent de détruire nos infrastructures, continuent de détruire nos villes, a déclaré le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. Région de Kiev, région de Tchernihiv, région de Sumy, Kharkiv, le sud, le Donbass. Mais sachez que nous allons tout reconstruire. Nous allons tout restaurer. Chaque rue de chaque ville. Chaque maison, chaque appartement de chaque Ukrainien. Après la guerre, je suis sûr que nous serons en mesure de le faire rapidement. Nous y consacrerons tous nos efforts. Avec l'aide du monde entier. Nous sommes déjà en train d'accumuler des fonds pour que l'Ukraine puisse vivre."

Visite à Moscou du chef de la diplomatie qatari

Pendant ce temps, lors d'une visite à Moscou, le ministre des Affaires étrangères qatari a exigé que la priorité soit donnée à la "voix de la sagesse" et qu'une escalade en Ukraine soit évitée. Son homologue russe Sergueï Lavrov lui a répondu :

"Nous apprécions l'attention que les autorités qataries, et personnellement l'émir Tamim (Bin Hamad Al Thani, souverain du Qatar), portent à la situation actuelle. Nous apprécions le fait que le Qatar souhaite et fasse son possible pour aider à trouver des accords sur les questions qui sont à l'ordre du jour, en tenant compte de la sécurité paneuropéenne, y compris la sécurité de l'Ukraine et la sécurité de la Russie."

Le Vatican a également proposé sa médiation. Les pourparlers sur la guerre et un éventuel armistice entre Russes et Ukrainiens ont été suspendus pour aujourd'hui, mais reprendront ce mardi.