This content is not available in your region

[Direct Ukraine] Marioupol toujours assiégée, les efforts diplomatiques continuent

Access to the comments Discussion
Par euronews  avec AFP
Des chars russes au abords de Marioupol
Des chars russes au abords de Marioupol   -   Tous droits réservés  Evgeniy Maloletka/Copyright 2022 The Associated Press. All rights reserved

Au 23ième jour de l'invasion russe en Ukraine, un échange diplomatique de haut niveau a eu lieu : Joe Biden s'est entretenu avec Xi Jinping. Le président américain a redit à la Chine que tout soutien à la Russie aura des conséquences sérieuses. Emmanuel Macron et Vladimir Poutine se sont entretenus au téléphone et le président français a redit à son homologue russe sa grande préoccupation au sujet de Marioupol, assiégée par l'armée russe.

Sur le terrain, le président ukrainien a affirmé que 130 personnes ont été sauvées du théâtre de Marioupol mais que des centaines d'autres sont toujours sous les décombres. La municipalité de Marioupol, elle, affirme que selon un premier bilan il n'y a pas de morts...

D'après l'ONU dans l'est de l'Ukraine les besoins humanitaires sont de plus en plus urgents. 

Merci d'avoir suivi ce direct tout au long de ce vendredi. Notre couverture de la guerre en Ukraine continue sur notre antenne, sur notre site web et sur les réseaux.

18.03.2022
18:50

Emmanuel Macron exprime sa "préoccupation extrême" sur Marioupol auprès de Vladimir Poutine

Au cours du coup de téléphone de plus d'une heure entre les deux dirigeants, le président français a "de nouveau exigé le respect immédiat d'un cessez-le-feu" en Ukraine, a précisé l'Elysée. 

Les autorités ukrainiennes ont accusé mercredi l'aviation russe d'avoir "sciemment" bombardé un théâtre de cette ville où étaient réfugiés des centaines d'habitants, ce que la Russie a démenti. Le président ukrainien Volodymyr Zelensky a annoncé que des "centaines" de personnes se trouvaient sous les décombres tandis plus de 130 avaient pu être sauvées. Mais selon un premier bilan du conseil municipal, le bombardement a fait au moins un blessé grave mais pas de morts. La mairie de Marioupol a signalé que la situation était "critique" avec des bombardements russes "ininterrompus" et des destructions "colossales".

18.03.2022
18:08

Vladimir Poutine accuse l'Ukraine de "crimes de guerre" auprès d'Emmanuel Macron (Kremlin)
 

Lors d'un appel "à l'initiative française", selon le Kremlin, "l'attention a été attirée sur les nombreux crimes de guerre commis quotidiennement par les forces de sécurité et les nationalistes ukrainiens". Le président russe a aussi assuré que "les forces armées russes faisaient tout leur possible pour préserver la vie des civils, notamment en mettant en place des couloirs humanitaires pour leur évacuation en toute sécurité". 

18.03.2022
17:29

A 17h, le point sur l'invasion de l'Ukraine par la Russie -AFP-

  • Théâtre de Marioupol: des "centaines" de personnes sous les décombres

Plus de 130 personnes ont pu être sauvées du bâtiment d'un théâtre de Marioupol bombardé par l'armée russe, mais des "centaines" d'autres demeurent sous les décombres, a déclaré vendredi le président ukrainien Volodymyr Zelensky. La Russie a avancé que le théâtre, dans lequel s'étaient réfugiés des centaines d'habitants de ce port ukrainien stratégique assiégé dans le sud-est du pays, avait été détruit par le bataillon nationaliste ukrainien Azov. L'armée russe et ses alliés séparatistes "combattent désormais les nationalistes" dans le centre-ville de Marioupol , a par ailleurs annoncé le ministère russe de la Défense. Il a assuré que les forces russes et les séparatistes de Lougansk contrôlaient désormais 90% de ce territoire qui fait partie avec Donetsk de la région du Donbass et dont Moscou a reconnu l'indépendance.

  • Bombardement près de l'aéroport de Lviv

Des "missiles" russes ont détruit vendredi une usine aéronautique dans le quartier de l'aéroport de Lviv, grande ville ukrainienne près de la frontière polonaise, sans faire de victime, selon son maire Andriy Sadovy. "C'est une frappe sur la ville de Lviv, un hub humanitaire où se trouvent plus de 200.000 déplacés" et cela montre "qu'ils se battent non pas contre des militaires mais contre la population", a affirmé Maksym Kozytsky, le gouverneur régional de Lviv, faisant état d'un blessé léger.

  • Entretien Biden-Xi

La Chine et les Etats-Unis ont la responsabilité d'aider à la paix mondiale, a déclaré vendredi le président chinois Xi Jinping à son homologue américain Joe Biden, lors d'un entretien téléphonique consacré à la guerre en Ukraine. "La crise ukrainienne n'est pas quelque chose que nous souhaitions voir" arriver, a déclaré M. Xi, selon des propos rapportés par la télévision chinoise. Lors de cet entretien, qui a débuté à 13H00 GMT selon la Maison Blanche, le président américain devait appeler M. Xi à prendre ses distances avec le président russe Vladimir Poutine.

  • FMI, BERD, BM "horrifiés"

Les grandes organisations économiques internationales telles que la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), le Fonds monétaire international et la Banque mondiale se sont déclarées vendredi "horrifiées et profondément inquiètes" de l'invasion russe de l'Ukraine, prévoyant de "vastes retombées économiques mondiales". Outre "la dévastatrice catastrophe humanitaire en Ukraine, la guerre perturbe les moyens de subsistance dans la région et au-delà", réduisant l'approvisionnement en énergie, en nourriture, augmentant les prix et la pauvreté, ont-elles déploré. 

Plus de 3,2 millions de personnes ont fui l'Ukraine et les combats déclenchés par l'invasion de l'armée russe le 24 février, dont plus de 2 millions sont allées en Pologne, selon l'ONU. L'ONU a averti vendredi que les besoins humanitaires dans l'est de l'Ukraine devenaient de plus en plus urgents, avec notamment plus de 200.000 personnes sans accès à l'eau rien que dans la région de Donetsk.

  • Zelensky devant les députés français

Le président ukrainien interviendra mercredi en direct par vidéo devant les députés français, a indiqué vendredi la présidence de l'Assemblée nationale.

  • Londres débranche RT

La licence de diffusion de la chaîne d'Etat russe RT au Royaume-Uni a été retirée vendredi, a annoncé le régulateur britannique des médias.

  • Appel à réduire la consommation de pétrole

L'Agence internationale de l'énergie (AIE) a dévoilé vendredi des mesures pour réduire rapidement la consommation de pétrole, face au risque de choc causé par l'invasion russe en Ukraine.

Baisser la vitesse sur route, télétravailler, rendre les transports publics moins cher, etc... : l'ensemble de dix mesures permettrait de réduire la consommation de pétrole de 2,7 millions de barils par jour en quatre mois, l'équivalent de la consommation de toutes les voitures en Chine, selon l'AIE.

  • Diplomates russes expulsés

Les pays baltes ont annoncé expulser à eux trois dix diplomates russes, après la Bulgarie qui en expulse également dix. 

  • Réunion du G7 jeudi

Une réunion du G7, consacrée à l'invasion de l'Ukraine et organisée dans la foulée de sommets de l'Otan et de l'UE, se tiendra jeudi prochain à Bruxelles, annonce le gouvernement allemand.

18.03.2022
17:14

Ursula Von Der Leyen, présidente de la Commission européenne : "J'ai assuré le Président Zelensky du soutien sans faille de l'UE. La voie européenne de l'Ukraine est désormais ouverte. Dans des moments comme celui-ci, il faut avoir la vision, la fermeté et l'endurance nécessaires pour franchir une étape difficile après l'autre. La Commission avancera sur cette voie".

18.03.2022
16:52

Anelise Borgès, notre envoyée spéciale en Ukraine, nous a fait parvenir un témoignage filmé à Kyiv après le bombardement russe d'une zone résidentielle. 

18.03.2022
16:19

A Marioupol, un bureau de poste sert de morgue, et des habitants enterrent eux-mêmes leurs voisins en pleine rue. 

18.03.2022
15:22

Zelensky : des "centaines de personnes" toujours enfouies sous les décombres du théâtre de Marioupol

Plus de 130 personnes ont pu être sauvées du bâtiment du théâtre de Marioupol bombardé par l'armée russe, mais des "centaines" d'autres demeurent sous les décombres, a déclaré ce vendredi le président ukrainien Volodymyr Zelensky. "Plus de 130 personnes ont pu être sauvées. Mais des centaines d'habitants de Marioupol sont toujours sous les décombres", a-t-il déclaré dans une vidéo tout en promettant la poursuite des opérations de secours "malgré les bombardements" qui se poursuivent dans cette grande ville portuaire.

Ce jeudi, ce théâtre a été bombardé par la Russie. Selon les autorités ukrainiennes, il abritait près de 1 000 personnes, dont des centaines de femmes et d'enfants, venus s'y réfugier par peur justement des bombardements. Sur le parvis du théâtre, le mot "enfants" avait été peint en grandes lettres à l'attention des avions russes. 

Le théâtre de Marioupol, avant son bombardement (Maxar Technologies via AP)
18.03.2022
14:59

A l'occasion de l'annivesaire de l'annexion de la Crimée par la Russie, le stade Luznikhi de Moscou, qui avait accueilli la finale du Mondial 2018, a été rempli de partisans de Vladimir Poutine. De nombreux fonctionnaires ont été emmenés en bus pour participer à la grande fête lors de laquelle le président russe a fait un discours. Sur des vidéos projetées dans le stade, des drapeaux ukrainiens sont jetés au sol... 

18.03.2022
14:42

Volodymyr Zelensky s'adressera aux députés français mercredi prochain par vidéo.

18.03.2022
13:40

Les trois pays baltes (Estonie, Lituanie, Lettonie) annoncent à leur tour l'expulsion de diplomates russes, dix au total.