This content is not available in your region

Ukraine : la situation au 31e jour du conflit

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
La ville de Mykolaïv
La ville de Mykolaïv   -   Tous droits réservés  AFP

**Hôpitaux, écoles et immeubles détruits dans plusieurs villes ukrainiennes. De son côté, Moscou a déclaré se concentrer sur l'objectif principal, "la libération du Donbass". **

Utilisé comme abri depuis l'invasion russe, l'hôpital de Marioupol est désormais sous le contrôle des séparatistes de Donetsk soutenus par Moscou. Le bâtiment de l'établissement de santé ainsi que d'autres immeubles résidentiels, portent les stigmates des bombardements de ces dernières semaines. Selon les autorités ukrainiennes, environ 300 personnes ont été tuées lors d'une frappe aérienne...

Depuis, des dizaines de milliers de personnes ont fui Marioupol, la plupart en voiture, traversant des dizaines de points de contrôle russe, comme à à Zaporijia, la ville la plus proche.

A Kharkiv, un mois après l'invasion de l'Ukraine par la Russie, des pans entiers de la ville sont en ruine, y compris des écoles et des bâtiments résidentiels. Mais l'avancée russe continue de ralentir ; à Kiev, les troupes ont été repoussées de quelques kilomètres. Cependant, la capitale reste suspendue dans l'incertitude et la peur d'un éventuel assaut.

De son côté, l'Etat-major russe a déclaré que les principaux objectifs de la première étape de l'opération militaire en Ukraine ont été atteints. Les forces russes pouvant désormais se concentrer sur l'objectif principal, la "libération du Donbass".

A Mykolaïv, l'armée de Moscou tente d'avancer dans la ville ukrainienne, mais les habitants résistent et repoussent les attaques depuis des semaines. La ville est considérée comme un point de contrôle clé pour les forces russes, si ces dernières tentent **de prendre Odessa par voie terrestre. **