Sécheresse en France : juillet 2022, le 2e mois le plus sec jamais enregistré

Champ de maïs souffrant de la sécheresse en Gironde, dans le sud-ouest de la France, le 1er août 2022.
Champ de maïs souffrant de la sécheresse en Gironde, dans le sud-ouest de la France, le 1er août 2022. Tous droits réservés PHILIPPE LOPEZ/AFP
Par euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Juillet 2022 entre dans l'histoire comme le second mois le plus sec depuis 1958/1959 et le mois de juillet le plus sec sur cette même période.

PUBLICITÉ

Météo-France l'avait pressenti. C'est désormais officiel. Avec un cumul de précipitations agrégées de 9,7 millimètres, juillet 2022 est bien devenu "le mois de juillet le plus sec sur la période 1959-2022", a indiqué ce lundi le service météorologique et climatique français. Les précédents records remontaient à juillet 2020 avec 16,7 millimètres de précipitations et juillet 1964 avec 24,7 millimètres, selon Météo-France. 

Juillet 2022 est également "au second rang des mois les plus secs tous mois confondus" en France depuis le début des mesures en 1958-1959, toujours selon Météo-France.

Ceci représente un déficit de précipitations de 84% par rapport aux normales de la période 1991-2020, précise l'agence française de métrologie  .

Jusqu'à présent, le mois le plus sec jamais enregistré remonte à mars 1961 avec 7,8 millimètres, ajoute Météo-France, dont les premiers relevés de précipitations remontent à août 1958.

Ce constat est dressé alors que la France s'apprête à vivre sa troisième vague de chaleur en quelques semaines. Des températures avoisinant les 40° sont notamment attendues dans l'ouest du pays ces prochains jours.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La France affirme que la Russie a menacé d'abattre des avions français au-dessus de la mer Noire

Hommage : Missak Manouchian et son épouse Mélinée reposent désormais au Panthéon

Gabriel Attal donne des gages aux agriculteurs avant le salon de l'Agriculture