Les forces ukrainiennes lancent leur contre-offensive

Le point sur le front ukrainien avec notre journaliste, Sasha Vakulina.
Le point sur le front ukrainien avec notre journaliste, Sasha Vakulina. Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Oleksandra Vakulina
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les responsables ukrainiens ont annoncé le début de la contre-offensive tant attendue, après des semaines d'attaques visant à couper les forces russes à Kherson des principales voies d'approvisionnement

PUBLICITÉ

En Ukraine, la guerre entre dans une nouvelle phase. Les responsables ukrainiens ont annoncé le début de la contre-offensive tant attendue, après des semaines d'attaques visant à couper les forces russes à Kherson, dans le sud, des principales voies d'approvisionnement et à détruire les entrepôts et les points de contrôle russes.

C'est dans l'est, dans le Donbass, et dans le sud que se déroulent les combats les plus intenses, depuis le début de la guerre il y a 6 mois. Ailleurs, les combats sont essentiellement défensifs.

Selon ministre de la Défense, Oleksii Reznikov, le président Volodymyr Zelensky a ordonné début juillet aux militaires ukrainiens de libérer le sud occupé, capturé dès les premiers jours de l'invasion russe.

Des responsables de Kyiv ont depuis indiqué que les forces ukrainiennes ont franchi les premières lignes de défense dans des zones non spécifiées de l'Oblast de Kherson, mais ils ne confirment pas avoir libéré de zone de peuplement.

Les autorités se montrent en réalité très prudentes dans leurs révélations sur la contre-offensive en cours.

Il y a toutefois pour l'heure deux aspects importants et confirmés. Premièrement, ce n'est pas une bataille pour Kherson. C'est une bataille pour le sud de l'Ukraine. La porte-parole du commandement sud, Natalia Humeniuk, a déclaré que "des actions offensives dans diverses directions" avaient commencé, "y compris dans la région de Kherson."

Deuxièmement, cela prendra du temps. Oleksiy Arestovych, l'un des conseillers du président ukrainien a déclaré : 'Il s'agit d'une opération lente, planifiée pour broyer l'ennemi. Par conséquent, soyez patients. Ce processus ne sera pas très rapide, mais il se terminera par l'installation du drapeau ukrainien dans toutes les communes de l'Ukraine.''

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : les experts de l'AIEA devraient arriver à la centrale de Zaporijjia ce mercredi

Guerre en Ukraine : la défense aérienne reste la priorité

No comment : des missiles russes frappent Tchernihiv en Ukraine, faisant 17 morts