Ukraine : Antony Blinken en visite à Kyiv promet 2,8 milliards de dollars d'aide

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken en visite en Ukraine, jeudi 8 septembre 2022.
Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken en visite en Ukraine, jeudi 8 septembre 2022. Tous droits réservés Genya Savilov/AFP or licensors
Tous droits réservés Genya Savilov/AFP or licensors
Par Klervi Dalibot avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le secrétaire d'Etat américain Antony Blinken en visite surprise en Ukraine. Les Etats-Unis offrent une aide militaire de 2,8 milliards de dollars pour soutenir la contre-offensive ukrainienne.

Une visite au-delà du symbole : le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken s'est rendu jeudi en visite surprise à Kiyv. Avec dans ses bagages, une aide militaire de 2,8 milliards de dollars. L'occasion pour les Etats-Unis de réaffirmer leur soutien à l’Ukraine au moment où se joue une contre-offensive face aux Russes.

PUBLICITÉ

L'aide militaire est conséquente et bienvenue pour l'Ukraine. Les 2,8 milliards de dollars promis par les Etats-Unis seront répartis en deux postes :  l'achat d'armements et de munitions et l'attribution de prêts et de subventions à l'Ukraine et à 18 pays se sentant menacés par la Russie.

Le secrétaire d'Etat à la Défense Lloyd Austin s'est rendu sur la base militaire de Ramstein en Allemagne.

Il a salué le "succès manifeste" des forces ukrainiennes face aux Russes.

L’armée de Volodomyr Zelensky a annoncé jeudi avoir percé les défenses russes et repris des territoires dans le nord du pays.

Ces avancées contrastent avec la lente contre-offensive lancée dans la région de Kherson située dans le sud du pays.

Kyiv prétend avoir repris plusieurs localités, mais la Russie dément.

Selon Moscou, l'Ukraine subit de lourdes pertes : plus de 300 soldats ukrainiens auraient été tués mercredi par les forces russes.

Des morts également parmi la population civile.

Sur le terrain jeudi, la ville de Kharkiv a de nouveau été visée par des bombardements russes dans la matinée faisant deux morts et au moins huit blessés.

Un bâtiment scolaire a été endommagé. 

Parmi les victimes ce matin, un enfant de deux ans.

Selon les autorités ukrainiennes, 383 enfants ont été tués et 742 blessés depuis le début de l'invasion

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Après 200 jours de guerre, les succès de la contre-offensive ukrainienne

Ukraine : Washington ravive le spectre de la Guerre froide et menace la Russie de représailles

Frappes mortelles russes sur le centre de l'Ukraine, Kyiv affirme avoir abattu un bombardier russe