PUBLICITÉ

Cinq ans après #MeToo, Harvey Weinstein de nouveau jugé pour viols et agressions sexuelles

L'ex-producteur de film Harvey Weinstein (à gauche) interagie avec son avocat Mark Werksman au tribunal pénal de Los Angeles - 04.10.2022
L'ex-producteur de film Harvey Weinstein (à gauche) interagie avec son avocat Mark Werksman au tribunal pénal de Los Angeles - 04.10.2022 Tous droits réservés Etienne Laurent/AP
Tous droits réservés Etienne Laurent/AP
Par Euronews & AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Déjà condamné en 2020 à 23 ans de prison, l'ex producteur pourrait écoper de plus de 100 années supplémentaires en détention.

PUBLICITÉ

L'ex-producteur américain Harvey Weinstein n'en a pas fini avec la justice. Ce lundi s'est ouvert son nouveau procès pour viols et agressions sexuelles à Los Angeles.

Le septuagénaire est cette fois-ci jugé pour des faits présumés commis sur cinq femmes dans des hôtels de Beverly Hills et de Los Angeles entre 2004 et 2013. Déjà condamné en 2020 à 23 ans de prison, il pourrait écoper de plus de 100 années supplémentaires en détention. 

Au total, près de 90 femmes dont Angelina Jolie, Gwyneth Paltrow et Rosanna Arquette ont accusé Harvey Weinstein de harcèlement, d'agressions sexuelles, ou de viols. Mais le délai de prescription a été dépassé dans une grande partie de ces affaires, dont certaines remontent à 1977.

L'homme d'affaires a toujours assuré que toutes ses accusatrices étaient consentantes. Les allégations ne sont "pas prouvées, pas crédibles et non fondées", avait déclaré son avocat, Mark Werksman, en juillet 2021 à la presse, plaidant qu'il n'existait aucune preuve médico-légale ou de témoin crédible pour les étayer.

Ce nouveau procès coïncide presque jour pour jour avec le cinquième anniversaire du mouvement #MeToo, déclenché par les révélations sur son comportement de prédateur sexuel.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le tortionnaire Josef Fritzl va quitter le quartier de haute sécurité où il est détenu depuis 15 ans

Harvey Weinstein condamné à 16 ans de prison pour viol

En Israël, un "MeToo" au sein de la communauté juive ultra-orthodoxe