PUBLICITÉ

Des Roumains font leurs courses en Ukraine pour bénéficier de produits moins chers

Un automobiliste roumain de retour d'Ukraine
Un automobiliste roumain de retour d'Ukraine Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En Ukraine, des produits comme le pain sont souvent moins chers qu'en Roumanie, même s'ils ont augmenté en raison du conflit.

PUBLICITÉ

Malgré la guerre en Ukraine, les échanges transfrontaliers avec la Roumanie se poursuivent, de nombreux Roumains préférant traverser la frontière pour faire leurs courses en Ukraine, où les produits, comme le pain, sont souvent moins chers, même s'ils ont augmenté en raison du conflit.

"En octobre, en moyenne, 3 000 personnes sont entrées chaque jour en Roumanie par le poste frontalier de Siret. Plusieurs centaines d'entre elles sont Roumaines. Bien qu'il y ait une guerre de l'autre côté de la frontière, certains vont faire leurs courses en Ukraine, notamment pour la nourriture", souligne Carmen Ciocan, d'euronews Roumanie.

Un automobiliste roumain de retour d'Ukraine nous ouvre son coffre : "Il y a de la farine, du sucre, de l'huile, du détergent, c'est moins cher qu'en Roumanie.  Le détergent coûte 10 Lei de moins qu'en Roumanie, soit environ 2 euros."

"Je suis allé à Tchernivtsi pour faire quelque courses. C'est environ 30 % 40 % moins cher qu'en Roumanie", ajoute un homme.

"Quand on va en Ukraine, on achète le strict nécessaire : du sucre, de la farine, de l'huile, un peu de tout ça", explique un automobiliste.

La ville ukrainienne de Tchernivtsi n'a pas été touchée par des bombardements ce qui explique que des Roumains choisissent cette destination pour faire leurs courses ou pour bénéficier de soins médicaux, moins onéreux.

Vasile se rend chez le dentiste : "En Roumanie, les frais de dentiste dans mon cas s'élèvent à 2 500, 3 000 euros, alors qu'en Ukraine c'est 1 000 euros. Vous vous rendez compte ? "

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des Roumains font leurs courses de Noël en Ukraine pour profiter des prix bas

La situation humanitaire se dégrade en Ukraine, à l'approche de l'hiver

Qu'est-ce qui empêche la Bulgarie et la Roumanie d'adhérer à l'espace Schengen ?