EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

372e jour de guerre en Ukraine : les derniers développements

Archive
Archive Tous droits réservés Screenshot RTP via EBU
Tous droits réservés Screenshot RTP via EBU
Par euronews avec AFP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Ukraine pousse à la création d'un tribunal spécial pour juger les crimes de guerre

PUBLICITÉ

Le point sur la guerre en Ukraine ce samedi matin, un an et une semaine après l'invasion russe

  • Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a inspecté un "poste de commandement" sur le front dans l'est de l'Ukraine, a indiqué samedi son ministère
  • Le procureur général d'Ukraine a déclaré que le pays se dirigeait vers l'ouverture d'un bureau de la Cour pénale internationale (CPI)
  • Les Etats-Unis ont annoncé une nouvelle aide militaire à l'Ukraine de 400 millions de dollars, lors de la visite à Washington du chancelier allemand Olaf Scholz

Alors que les combats font toujours rage dans la région de Bakhmut, en passe d'être reprises par les Russes, une conférence internationale organisée à Kyiv, baptisée "Unis pour la justice" a réuni vendredi le président ukrainienVolodymyr Zelensky, le ministre néerlandais des Affaires étrangères, Wopke Hoekstra, le procureur général d'Ukraine, Andriy Kosta, et des représentants de la société civile et le procureur de la Cour pénale internationale, Karim Khan.

Objectif : mobiliser la communauté internationale pour mettre en place un tribunal spécial de la Cour pénale internationale (CPI) pour poursuivre les dirigeants de Moscou.

A ce stade, Wopke Hoekstra a annoncé la création d'un "groupe de dialogue" avec l'Ukraine, la CPI basée à La Haye et les partenaires européens.

Volodymyr Zelensky a déclaré que "plus de 70 000 crimes de guerre russes" ont déjà été enregistrés en Ukraine depuis le début du conflit.

"La première chose que nous devons réaliser, a déclaré le président ukrainien est que, "notre union pour la justice doit devenir un puissant élan__pour l'adoption du projet d'une résolution sur l'Ukraine par l'Assemblée générale de l'ONU".

Une résolution qui contribuerait à la création d'un Tribunal spécial sur le crime d'agression russe contre l'Ukraine.

Sur le terrain, les combats se poursuivent à Bakhmut. Les tireurs d'élite ukrainiens se préparent face à la menace d'une prise de la région par la Russie. A environ 30 kilomètres de Bakhmut, une unité de snipers s'entraîne pendant la journée et se déplace vers la ligne de front la nuit.

Signe supplémentaire du traumatisme sur la population ukrainienne, dans le Village de Mykhailovo Kotsiubynskre une cérémonie symbolique a été organisée pour dire adieu à un soldat disparu depuis un an. Maksym Svyrydenko a été reconnu disparu, mais ses proches le recherchent toujours dans l'espoir qu'il ait été capturé.

Comme l'a expliqué Yurii Kovalchuk, membre des gardes-frontières : _"_Au cours de la bataille de Zabarivka, il a probablement été blessé, et quand il est parti, l'ennemi l'a pris avec lui. Maxim a été officiellement considéré comme disparu, nous n'avons reçu aucune information."

Le soldat laisse derrière lui son épouse et un nourrisson né après sa disparition. La fillette a été baptisée Vira, "Croyance" en ukrainien.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Deuxième visite en Ukraine de la présidente du parlement européen

Ukraine : Volodymyr Zelensky parle avec Lula et condamne les frappes sur Zapporijjia

Washington accuse la Russie d'utiliser des armes chimiques en Ukraine