L'armée ukrainienne a perdu environ 20 % de son armement, selon le New York Times

Un avion russe tire un missile sur une cible ukrainienne
Un avion russe tire un missile sur une cible ukrainienne Tous droits réservés Ministro da Defesa da Rússia via AP
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les combats font toujours rage en Ukraine, alors que les forces armées de Kiev ont reçu des armes à sous-munitions de la part de Washington.

PUBLICITÉ

L'armée ukrainienne a perdu environ 20 % de son armement et de ses véhicules, depuis le début de la contre-offensive selon le New York Times. Des pertes importantes, qui pourraient être à l'origine des difficultés que les soldats rencontrent sur le front, et pourraient pousser l'état-major à repenser leur stratégie.

Le Président ukrainien Volodymyr Zelensky, qui acceuillait samedi le Président Sud-Coréen Yoon Suk Yeol à Kyiv, a souligné l'importance de l'aide étrangère pour reconquérir les territoires occupés par la Russie : "alors que la rapidité de la fin de la guerre dépend directement du soutien mondial à l'Ukraine, nous faisons tout notre possible pour garantir que ce soutien soit aussi intensif et significatif que possible."

L'Ukraine sera également au centre des discussions du sommet du G20, en septembre prochain à New Delhi. L'Inde, qui se charge de sa préparation, a pourtant déclaré que le Groupe des 20 était une plate-forme économique et n'avait donc pas vocation à commenter des sujets militaires. Depuis le début de l'invasion russe de l'Ukraine, le gouvernement de Narendra Modi appelle à la fin des combats, tout en refusant de condamner la Russie.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des "infrastructures portuaires" endommagées à Odessa, selon l'Ukraine

Guerre en Ukraine : la situation au 14 juillet 2023, cartes à l'appui

Pour faire face au manque de munitions, l'Ukraine investit dans la production locale