EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Céréales ukrainiennes : accord entre Kyiv et la Croatie pour contourner le blocus russe

Le temps des moissons en Ukraine malgré la guerre
Le temps des moissons en Ukraine malgré la guerre Tous droits réservés Libkos/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Libkos/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par avec AFP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Alors que la contre offensive se poursuit, en coulisse, la diplomatie ukrainienne contourne la fin de l'Accord en mer Noire avec l'appui de la Croatie.

PUBLICITÉ

L'armée russe a affirmé mardi avoir repoussé pendant la nuit une attaque de trois drones navals ukrainiens contre ses patrouilleurs en mer Noire, au cœur de tensions accrues entre Kiev et Moscou depuis le retrait de la Russie de l'accord céréalier mi-juillet.

"Les trois drones navals de l'ennemi ont été détruits" par le feu ouvert depuis les navires russes, a assuré le ministère russe de la Défense dans un communiqué, en précisant que les patrouilleurs ont été attaqués à 340 km au sud-ouest de Sébastopol, port d'attache de la Flotte russe de la mer Noire en Crimée annexée.

Cette même nuit, c'est la capitale russe qui a encore été visée quelques jours après des attaques dans son quartier d'affaire. L'un de ces engins a percuté un immeuble de bureaux d'un quartier d'affaires moscovite, déjà visé le week-end dernier. 

"La façade au niveau du 21e étage a été endommagée, les vitres ont été brisées sur une surface de 150 m2. Il n'y a pas d'information au sujet de victimes", a déclaré l'élu au sujet de l'attaque de mardi, expliquant que les services d'urgence se trouvent sur place. 

Les attaques contre Moscou et ses environs, situés à environ 500 kilomètres de la frontière ukrainienne, étaient rares depuis le début du conflit en février 2022. Ces derniers mois toutefois, plusieurs incursions de drones ont visé la capitale russe, dont une contre le Kremlin en mai 2023.

Sans évoquer cette attaque, Kiev ayant pour habitude de ne pas revendiquer ses éventuelles opérations menées en Russie, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait noté dimanche que la "guerre" arrive "sur le territoire de la Russie, dans ses centres symboliques et ses bases militaires".

Les céréales ukrainiennes vogueront sur le Danube et l'Adriatique

Le Danube et la mer Adriatique, nouveau point de passage des céréales ukrainiennes. C'est le fruit d'un accord conclu entre les deux ministres des affaires étrangères ukrainien et croate.

Il intervient alors que les frappes russes contre des zones de stockages de céréales se sont intensifiées ces derniers jours. En effet, 180 000 tonnes ont été détruites pour le seul mois de juillet.

Kiev réaffirme donc sa volonté de limiter les effets de la fin de l'accord en Mer Noire, depuis le retrait de Moscou le 17 juillet dernier.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Moscou ciblée par une nouvelle attaque de drones, un immeuble de bureaux endommagé

La guerre par drones interposés entre l'Ukraine et la Russie

Moscou menace Washington après une frappe ukrainienne en Crimée