EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Allemagne : démantèlement d'un réseau de trafic de migrants syriens

La police fédérale allemande en action, mardi 26 septembre 2023.
La police fédérale allemande en action, mardi 26 septembre 2023. Tous droits réservés AP
Tous droits réservés AP
Par Euronews avec AP
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des perquisitions ont eu lieu dans plusieurs villes du nord et de l’ouest du pays, mais aussi en Bavière, dans le sud.

PUBLICITÉ

La police allemande a déclaré avoir trouvé plus de 100 citoyens syriens à l'intérieur d'appartements et d'autres bâtiments qui ont été perquisitionnés mardi dans le cadre d'un trafic présumé de migrants.

Plus de 350 agents de la police fédérale ont procédé à des perquisitions dans le cadre d'une enquête, a indiqué la police.

Les agents ont exécuté cinq mandats d'arrêt, trois dans la ville de Stade (nord) et deux dans la ville de Gladbeck (ouest). Les cinq personnes arrêtées étaient des demandeurs d'asile syriens vivant déjà en Allemagne, a indiqué la police fédérale dans un communiqué.

Les migrants syriens leur avaient versé jusqu'à 7 000 euros pour entrer clandestinement en Allemagne. Les suspects ont ensuite acheté de l'or avec l'argent.

Les enquêteurs ont saisi des téléphones portables, des cartes SIM, de l'or d'une valeur d'environ 220 000 euros et de l'argent liquide d'une valeur de 16 000 euros.

"Les enquêtes menées dans cette affaire montrent comment les réseaux criminels profitent des circonstances personnelles et de la forte motivation des migrants à fuir pour maximiser leurs propres profits", selon un communiqué de la police fédérale, qui avait ordonné les perquisitions sur la base de soupçons de trafic d'étrangers en bande organisée et à des fins commerciales.

"Du point de vue des auteurs, les fugitifs sont une marchandise dont le transport doit rapporter un maximum de bénéfices", ajoute le communiqué.

Les raids se sont concentrés sur des villes du nord et de l'ouest de l'Allemagne, mais aussi de la Bavière, dans le sud du pays.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Immigration : l'Allemagne prolonge ses contrôles aux frontières

Accélérer et accroître les expulsions de clandestins, tel est l'objectif du projet de loi de Berlin

En Roumanie, Andrew Tate va être jugé pour traite d'êtres humains et viol