Les combats se poursuivent à Gaza, quelques heures avant le début de la trève de quatre jours

Au moins 50 otages libérés contre une pause de quatre jours des combats à Gaza.
Au moins 50 otages libérés contre une pause de quatre jours des combats à Gaza. Tous droits réservés Mohammed Dahman/Copyright 2023 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AFP
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les combats entre les troupes israéliennes et le Hamas font toujours rage dans la bande de Gaza... Quelques heures plus tôt, Israël a donné son feu vert à une trève.

PUBLICITÉ

Les combats entre les troupes israéliennes et le Hamas font toujours rage dans la bande de Gaza. Ce mercredi, Tsahal a annoncé avoir intercepté un "missile de croisière" dans le sud d'Israël... et frappé le bureau des renseignements militaires du Hamas dans l'Ouest de l'enclave palestinienne.

De son côté, le gouvernement israélien a donné son feu vert pour un accord permettant la libération d'au moins 50 otages retenus par le Hamas, en échange d'une pause de quatre jours dans les combats à Gaza. Cette trève devrait commencer jeudi à 10 heures, et facilitera l'échange des otages israéliens contre 150 Palestiniens détenus en Israël.

Une décision saluée par les dirigeants européens, américains et plusieurs pays de la région, dont l'Egypte et la Cisjordanie.

Le gouvernement israélien a également publié les noms de 300 détenus palestiniens qui pourraient être libérés. Parmi eux figurent 33 femmes, 123 adolescents et 144 hommes. La plupart sont des détenus en attente de jugement.

Les familles des otages espèrent elles que l’accord sera prolongé, avec la libération quotidienne de 10 autres captifs israéliens et 30 prisonniers palestiniens après l’échange initial.

La trève humanitaire permettra d’acheminer une aide indispensable à Gaza. Les milliers de Palestiniens déplacés ne pourront cependant pas encore regagner définitivement leurs foyers. ​

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

L'armée israélienne emmène des médias voir les tunnels sous l’hôpital Al-Shifa

L'armée israélienne affirme avoir "achevé l'encerclement" de la ville de Jabalia, au nord de Gaza

Une délégation du Hamas au Caire pour négocier les conditions d'un cessez-le-feu