EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Guerre Israël-Hamas : une trêve des opérations militaires attendue durant le ramadan selon Joe Biden

Joe Biden dit qu’Israël va cesser ses "opérations" militaires dans la bande de Gaza lors du ramadan
Joe Biden dit qu’Israël va cesser ses "opérations" militaires dans la bande de Gaza lors du ramadan Tous droits réservés Mahmoud Essa/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Mahmoud Essa/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec agences
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'armée israélienne affirme avoir découvert de nouveaux tunnels du Hamas. Le Président américain dit espérer un cessez-le-feu dans l'enclave pour le ramadan.

PUBLICITÉ

L'armée israélienne affirme avoir découvert un autre réseau souterrain de ce qu'elle qualifie de "tunnels terroristes" reliant le nord et le sud de la bande de Gaza.

La destruction de ces tunnels était l'un des principaux objectifs de l'armée israélienne. Selon Tsahal, ceux-ci sont utilisés par le Hamas pour déplacer les combattants et les armes à travers l'enclave.

L'armée israélienne a également présenté au cabinet de guerre un plan d'évacuation des civils des zones de combat, malgré les appels internationaux lui demandant d'annuler l'opération.

De son côté, le Croissant-Rouge palestinien a entre-temps réussi à évacuer 24 personnes de l'hôpital d'al-Amal, à proximité de Khan Younis. Depuis le début de l'offensive israélienne à Gaza le 7 octobre, le centre hospitalier était débordé par les arrivées de blessés, et ses réserves de soins et matériel médical étaient de plus en plus basses.

En Cisjordanie occupée, président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a accepté la démission du gouvernement de son Premier ministre. Une décision qui témoigne de la volonté des dirigeants palestiniens, soutenus par l'Occident, d'accepter des réformes, pour reprendre la gestion de la bande de Gaza une fois la guerre terminée.

Le Président américain Joe Biden assure lui qu'Israël cesserait ses opérations militaires contre le Hamas dans la bande de Gaza lors du ramadan si un accord sur les otages est conclu. Des pourparlers sont toujours en cours, soutenus également par l'Egypte et le Qatar.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gaza : le plan de Benjamin Netanyahu pour l'après-guerre

Israël prétend que Fadi Al-Wadiya était un militant du Jihad Islamique

Gaza : au moins 39 personnes tuées dans des frappes israéliennes samedi, selon les autorités locales