Une initiative artistique à Bilbao pour interpeller l'opinion sur le sort des enfants de Gaza

Un visage d'enfant de Gaza représenté sur la vitrine d'une boutique de Bilbao, dans le cadre d'une installation artistique visant à alerter sur le sort des enfants gazaouis.
Un visage d'enfant de Gaza représenté sur la vitrine d'une boutique de Bilbao, dans le cadre d'une installation artistique visant à alerter sur le sort des enfants gazaouis. Tous droits réservés ESRTVE
Tous droits réservés ESRTVE
Par Euronews avec RTVE
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les commerçants de la vieille ville affichent sur leurs vitrines les visages d'enfants palestiniens victimes de la guerre. Trois cents paires de chaussures d'enfants au milieu de traînées de peinture rouge ont également été installée dans une rue piétonne.

PUBLICITÉ

En Espagne, une initiative artistique lancée dans la ville de Bilbao vise à sensibiliser le public à la tragédie humanitaire de Gaza. Les commerçants de la vieille ville affichent dans leurs vitrines les visages d'enfants palestiniens victimes de la guerre. Les regards cristallisés dans leurs vitrines interpellent la conscience des passants.

"Plus de 30 000 morts en Palestine, contre ce génocide nous devions faire notre part et d'une manière différente, artistique et visuelle", explique un commerçant à propos de cette initiative à Bilbao.

Des paires de chaussures placées dans une rue commerçante de Bilbao pour alerter sur le sort des enfants de Gaza.
Des paires de chaussures placées dans une rue commerçante de Bilbao pour alerter sur le sort des enfants de Gaza.ESRTVE

En outre, l'installation de 300 paires de chaussures au milieu de traînées de peinture rouge commémore les victimes infantiles de la guerre à Gaza.

La guerre entre Israël et le Hamas, déclenchée par l'attaque du groupe palestinien sur le territoire de l'Etat hébreu le 7 octobre, ravage la bande de Gaza avec plus de 30 000 victimes selon le ministère de la santé de Gaza contrôlé par le Hamas. Selon les Nations unies, un quart des 2,3 millions d'habitants de Gaza est menacé de famine.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Gaza : 2,2 millions de personnes menacées d'une famine "quasi-inévitable", selon l'ONU

L'Unrwa et Israël durcissent leurs accusations mutuelles

Des avions militaires américains larguent environ 38 000 repas sur Gaza