PUBLICITÉ

Guerre en Ukraine : Kyiv demande de nouvelles armes et munitions à ses alliés occidentaux

Deux morts dans un bombardement russe dans l'Est ukrainien.
Deux morts dans un bombardement russe dans l'Est ukrainien. Tous droits réservés Efrem Lukatsky/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Tous droits réservés Efrem Lukatsky/Copyright 2024 The AP. All rights reserved
Par Euronews avec agences
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

La Russie a ciblé plusieurs infrastructures énergétiques de l'Est ukrainien. Kyiv demande à l'Occident de réapprovisionner ses défenses aériennes pratiquement épuisées.

PUBLICITÉ

Les villes de Sloviansk, Dnipro et Kherson dans l'Est de l'Ukraine ont été les cibles de nouveaux bombardements russes. Ce mardi, plusieurs de leurs infrastructures énergétiques cruciales ainsi que des immeubles d'habitation ont été touchés par des frappes aériennes.

Face à ces attaques, l'Ukraine demande à l'Occident de réapprovisionner ses défenses aériennes pratiquement épuisées, notamment celles du système de défense antiaérienne Patriot. 

Lors d'une conférence sur la sécurité des alliés de la mer Noire en Bulgarie, l'Union européenne a renouvellé son engagement auprès de Kyiv. 

"Permettez-moi de souligner que nous serons aux côtés de l’Ukraine aussi longtemps qu’il le faudra pour gagner cette guerre. Je vous assure que le soutien à l'Ukraine restera au centre de notre politique de défense pendant le mandat de l'actuel gouvernement intérimaire" a déclaré Atanas Zapryanov, Ministre bulgare de la Défense par intérim.

Plusieurs pays, dont le Canada et les Pays-Bas ont annoncé des livraisons d'armes et de munitions et de nouvelles aides financières à l'Ukraine ces prochaines semaines. La Norvège a déclaré avoir rejoint la "coalition F-16" qui s'engage à livrer des avions de chasse à Kyiv, et à former les pilotes ukrainiens.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Les dépenses militaires européennes sont-elles suffisantes face à la menace russe ?

L'Ukraine critique vivement l'appel de l'ONU à l'arrêt des livraisons d'armes

La nouvelle loi ukrainienne sur la mobilisation est entrée en vigueur