Italie : les navires de croisière de la Norwegian ne passeront plus par Venise

Sur cette photo d'archive, un bateau de croisière passe devant la place Saint-Marc remplie de touristes, à Venise, en Italie.
Sur cette photo d'archive, un bateau de croisière passe devant la place Saint-Marc remplie de touristes, à Venise, en Italie. Tous droits réservés Luca Bruno/The AP/File
Tous droits réservés Luca Bruno/The AP/File
Par Saskia O'Donoghue
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Voici les villes historiques que les croisiéristes pourraient découvrir à la place de Venise cette année.

PUBLICITÉ

Une grande compagnie de croisières a supprimé la ville emblématique de Venise de ses itinéraires en 2024 et 2025, alors que la destination italienne continue de réprimer les visiteurs.

Norwegian Cruise Line a annoncé sa décision après que Venise a déclaré ses voies navigables "monument national" et interdit aux grands navires de croisière de jeter l'ancre dans son centre historique.

Norwegian, ainsi que d'autres compagnies de croisières, avaient alors commencé à transporter les visiteurs dans la ville à l'aide de bateaux beaucoup plus petits, mais ils affirment aujourd'hui que même ce compromis n'est plus viable.

Un porte-parole explique sa décision à Euronews Travel : "Bien que nous ayons fait tous les efforts possibles pour maintenir ces escales à Venise, l'opération [de navette en bateaux plus petits] et l'expérience globale que cela procure à nos clients n'ont pas atteint le niveau que nous visons".

Venise a été contrainte d'interdire les croisières dans son centre en 2021, après que l'UNESCO a menacé d'inscrire la Cité des Doges sur sa liste des villes en danger si elle n'interdisait pas les bateaux.

Selon les experts, ces grands bateaux polluent et érodent les fondations de la ville, qui souffre déjà d'inondations régulières.

Au moment de l'interdiction, de nombreuses compagnies de croisières étaient favorables à la décision. La Cruise Lines International Association (CLIA) avance qu'elle "soutenait une nouvelle approche depuis de nombreuses années", la qualifiant de "grand pas en avant".

Sur cette photo d'archives, le navire de croisière Costa Deliziosa passe devant la place Saint-Marc, visible à l'arrière-plan à droite, à Venise, en Italie.
Sur cette photo d'archives, le navire de croisière Costa Deliziosa passe devant la place Saint-Marc, visible à l'arrière-plan à droite, à Venise, en Italie.Luigi Costantini/The AP/File

Quelles seront les destinations de remplacement pour Norwegian ?

Certaines compagnies de croisière ont trouvé des moyens de contourner l'interdiction pour continuer à amener leurs clients à Venise, comme MSC Cruises, qui s'arrête à Marghera, juste en face de la ville. D'autres s'arrêtent à Trieste ou à Ravenne, toutes deux situées à au moins deux heures de la "ville flottante".

Les autorités vénitiennes, quant à elles, poursuivent les efforts qu'elles déploient depuis des années pour limiter le surtourisme. Cette année, Venise appliquera une taxe touristique pour les visiteurs d'un jour à partir du printemps et tentera de limiter la taille des groupes de touristes cet été.

À partir de 2025, Norwegian remplacera les escales à Venise par une journée en mer ou dans un autre port - à déterminer. Cette année, cependant, les croisiéristes verront la ville remplacée sur leurs itinéraires par Ravenne en Italie, Rijeka et Zadar en Croatie, ou Koper en Slovénie.

Voici ce qu'il faut savoir sur ces destinations.

Que peut-on faire à Ravenne, en Italie ?

Située à deux heures et demie au sud de Venise, Ravenne est située dans la région d'Émilie-Romagne, au nord de l'Italie.

Depuis le début du Vème siècle, elle a été capitale nationale à trois reprises : dans les derniers temps de l'Empire romain d'Occident, sous le règne des Goths de Théodoric, puis sous la domination byzantine.

Son importance historique subsiste aujourd'hui, la ville comptant huit monuments classés au patrimoine de l'UNESCO. Ravenne est également la dernière demeure du "père de la langue italienne" Dante Alighieri, qui y est mort en 1321.

L'un des beaux sites à voir à Ravenne, en Italie
L'un des beaux sites à voir à Ravenne, en ItalieAdrian Negura via UnSplash

Les croisières bénéficient d'un accès privilégié à Rijeka, en Croatie

À trois heures de trajet de Venise se trouve Rijeka, la troisième ville de Croatie après Zagreb et Split. Elle n'est peut-être pas aussi connue que ces deux icônes du voyage, mais il y a une raison à cela.

Il est notoirement difficile de se rendre à Rijeka par avion en dehors de la saison touristique, les vols fréquents n'étant assurés qu'entre mai et octobre.

Les croisiéristes auront donc le privilège de découvrir une destination relativement peu fréquentée.

Rijeka a été la première ville croate à se voir décerner le prestigieux titre de capitale européenne de la culture en 2020. Depuis, elle enrichit son patrimoine historique de nombreux programmes culturels, dans le but d'attirer des visiteurs de toute l'Europe.

PUBLICITÉ
Un touriste admire la beauté de Rijeka, en Croatie.
Un touriste admire la beauté de Rijeka, en Croatie.Filip Baotić via Unsplash

Rester au frais à Zadar, en Croatie

Plus au sud de la Croatie se trouve Zadar, la plus ancienne ville du pays à avoir été habitée sans interruption. Située au bord de la mer Adriatique, c'est l'une des étapes les plus mémorables de tout voyage en Croatie.

Cependant, la nation balkanique fait l'objet de critiques depuis qu'elle est passée à l'euro l'année dernière, certains habitants et touristes se sentant exclus d'un pays auparavant abordable.

Remplacer Venise par Koper, en Slovénie

De l'autre côté de la frontière avec Trieste, Koper est la cinquième ville de Slovénie et sa plus grande ville côtière.

De par sa proximité avec l'Italie, Koper est officiellement bilingue, avec le slovène et l'italien comme langues officielles.

Le quartier historique de Koper, en Slovénie
Le quartier historique de Koper, en SlovénieMalcolm Ketteridge via UnSplash

L'architecture de Koper est assez semblable à celle de Venise. Vous pourrez y découvrir un palais prétorien et une loggia du XVème siècle, de style gothique vénitien, l'église Carmine Rotunda du XIIème siècle et la cathédrale Saint-Nazaire, dont la tour date du XIVème siècle.

PUBLICITÉ
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Objectif zéro émission : comment l'industrie des croisières s'oriente vers un avenir plus durable

Sursaut du tourisme en Europe : les acteurs en quête de durabilité

Des souvenirs durables : comment le Red Sea Resort adopte le tourisme régénératif