EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

En coulisse sur "La Fracture", un film tourné en temps de pandémie...

Valeria Bruni-Tedeschi
Valeria Bruni-Tedeschi Tous droits réservés Frédéric Ponsard - Euronews
Tous droits réservés Frédéric Ponsard - Euronews
Par Frédéric Ponsard
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

"La Fracture" de Catherine Corsini avec Valeria Bruni-Tedeschi vient de finir de se tourner, l'occasion pour Euronews de vous emmener sur les coulisses du plateau

Malgré la pandémie du Covid et les restrictions sanitaires, l'industrie cinématographique continue à produire des films.

PUBLICITÉ

Valeria Bruni-Tedeschi a rejoint Lyon pour les derniers jours de tournage de La Fracture, le nouveau film de Catherine Corsini, qui se passe pendant l'épisode des gilets jaunes en France il y a deux ans, avec également au casting Marina Fo!is et Pio Marmai.

Pour l'actrice, qui se faisait installer pour sa dernière scène une prothèse, finir le film était vital...

"C'est très important de continuer à travailler, de résister à la morosité, à la dépression. C'est pour cela que l'on est content de travailler, parce que c'est comme une ruche, ça continue à exercer, à faire du miel, on l'espère... mais c'est très dur quand même, parce qu'on sent l'ambiance et c'est une période vraiment très difficile."
Valeria Bruni-Tedeschi, actrice

Le plateau est installé dans une véritable clinique pour une scène de scanner et une scène de radiologie.

La cinéaste Catherine Corsini travaille avec une équipe rapprochée de fidèles, dont sa productrice Elizabeth Perez, et plusieurs membres de l'équipe technique et de la directrice de la photographie, Jeanne Lapoirie.

Mais la réalisation du film a été néanmoins plus difficile que d'habitude pour la réalisatrice...

"C'est beaucoup plus de tensions, beaucoup plus d'angoisse, beaucoup plus de stress... Est-ce que les gens sont testés ? Est-ce qu'il ne va pas y avoir de malades ? Le Covid c'est tellement anti-cinématographique, c'est anti tout ce que j'aime, de se prendre dans les bras, de se parler, que les acteurs voient votre gueule, voient vos expressions, voient votre visage... J'ai tourné tout le temps masqué, donc c'est vrai que c'est un handicap, mais on s'est adapté, on s'est dit qu'on allait être plus fort que tout, et réussir à faire des films".
Catherine Corsini, réalisatrice

Il reste encore une scène en extérieur à tourner à Paris, et le tournage sera achevé.

Ensuite le montage, peut-être un grand festival, et une sortie espérée en 2021...

Journaliste • Frédéric Ponsard

Video editor • Frédéric Ponsard

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

La Fracture de Catherine Corsini sort sur les écrans, un film en Urgences

Découvrez les 10 films européens qui ont marqué 2023

Les 5 meilleurs films européens de l'année selon l'Académie du cinéma européen