L'une des toutes premières "pizzas" découverte à Pompéi

Les "protopizzas" romaines devaient être davantage sucrées que leurs cousines actuelles.
Les "protopizzas" romaines devaient être davantage sucrées que leurs cousines actuelles. Tous droits réservés Savin Mattozzi
Par Savin Mattozzi
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

Des archéologues ont découvert une fresque représentant un plat qui ressemble étrangement à une pizza alors qu'ils fouillaient une maison située à Pompéi.

PUBLICITÉ

Selon Alessandro Russo, archéologue travaillant à Pompéi, bien qu'il existe d'autres peintures de focaccia et de pains plats garnis, celle-ci présente une ressemblance frappante avec ce que nous considérons aujourd'hui comme une pizza. "Les garnitures, bien qu'elles comprennent des fruits secs et des épices, sont remarquablement détaillées et visuellement très similaires à celles des pizzas contemporaines", explique-t-il.

Pizza sans tomate

Cette fresque peut être considérée comme une sorte d'ancêtre de la pizza moderne, étant donné que depuis des millénaires, les cultures de la région méditerranéenne agrémentent des pains plats de différentes garnitures. Sa proximité géographique avec Naples, berceau de la pizza moderne, renforce encore davantage cette comparaison.

Savin Mattozzi
Les "protopizzas" romaines devaient être davantage sucrées que leurs cousines actuelles.Savin Mattozzi

La pizza classique que nous connaissons aujourd'hui est élaborée à partir de deux ingrédients principaux qui n'étaient pas disponibles il y a 2 000 ans. La tomate, introduite en Italie après la colonisation espagnole des Amériques au XVIe siècle, et la mozzarella, qui aurait gagné en popularité aux alentours du XIIIe siècle dans la même région que Pompéi, ne figuraient pas dans cette représentation.

Les garnitures de cette proto-pizza comprennent de la grenade et potentiellement des dattes, accompagnées d'un mélange d'épices ou d'une sorte de pesto. Selon un communiqué de presse du parc archéologique de Pompéi, le pain plat était servi avec une coupe de vin et d'autres fruits, en tant qu'offrande traditionnelle grecque aux invités, courante à l'époque de la réalisation de la fresque. Environ 300 autres fresques et œuvres d'art de la région de Pompéi, dans la province méridionale de Naples, représentent des offrandes similaires.

Sources additionnelles • MIC - Pompeii Archaeological Park

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Plus d'un millier de personnes posent nues en Finlande

France : lancement des carnavals de la Côte d'Azur

Ecosse : un Yorkshire Pudding a eu raison d'un singe qui avait pris la fuite