Le single malt gallois obtient le statut d'origine géographique protégée au Royaume-Uni

Le whisky gallois rejoint un club exclusif : Désormais protégé par le régime britannique post-Brexit
Le whisky gallois rejoint un club exclusif : Désormais protégé par le régime britannique post-Brexit Tous droits réservés Canva images
Par Theo Farrant (adapté de l'anglais)
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Le whisky gallois rejoint l'agneau, le cidre et les poireaux en recevant le statut d'origine protégée du Royaume-Uni.

PUBLICITÉ

L****e whisky gallois a obtenu le statut britannique d'origine géographique protégée, une reconnaissance précédemment accordée à ses homologues écossais et nord-irlandais. Ne reste qu'une seule variante britannique non protégée de malt : celui distillé en Angleterre.

Mis en place deux ans après le Brexit, le système britannique d'origine géographique protégée garantit une protection juridique contre l'imitation et l'utilisation abusive de certains produits alimentaires et boissons.

Le single malt de quatre distilleries du sud et de l'ouest du Pays de Galles, à savoir Coles, Da Mhile, In the Welsh Wind et Penderyn, s'est vu attribuer le statut d'indication géographique protégée.

"Je suis très heureuse pour tous ceux qui ont participé à l'obtention de ce statut prestigieux, qui permet à ce produit fantastique d'obtenir la reconnaissance et le prestige qu'il mérite", a déclaré Lesley Griffiths, ministre du gouvernement gallois chargée des affaires rurales, du nord du pays de Galles et de Trefnydd.

Le whisky de malt distillé au Pays de Galles rejoint 19 autres produits alimentaires et boissons bénéficiant de la protection officielle du label britannique, dont le vin gallois, le cidre, les poireaux, le jambon de Carmarthen et le sel de mer d'Anglesey.

En 2021, le sud du pays de Galles avait ouvert la voie avec l'agneau de Gower, premier produit britannique à être reconnu dans le cadre du système. Plus tard, la même année, l'agneau des monts Cambriens a également reçu la même reconnaissance.

Renaissance du whisky au Pays de Galles

Courtesy: Penderyn
L'intérieur de la distillerie Penderyn Brecon Beacons, à Pontpren, au sud du Pays de Galles.Courtesy: Penderyn

Ces dernières années, l'industrie galloise du whisky a connu une expansion rapide, grâce au renouveau du "Single Malt Welsh Whisky" par la distillerie Penderyn, au sud du Pays de Galles, le 1er mars 2004. La demande pour ce produit de qualité supérieure n'a cessé d'augmenter d'année en année.

Stephen Davies, directeur général de la distillerie, salue une "étape importante" pour une industrie galloise du whisky "qui a connu une croissance régulière au cours des 20 dernières années."

Le whisky single malt pèse significativement sur l'industrie agroalimentaire du Pays de Galles, l'un des secteurs économiques moteurs de la région. Le produit est distribué dans plus de 45 pays à travers le monde. Selon les prévisions actuelles, le whisky gallois devrait générer en 2023des revenus estimés à 23 millions de livres sterling (26,6 millions d'euros) grâces au marché intérieur, aux ventes au détail et aux exportations.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

De l'Unicum au schnaps de navet : où déguster les meilleurs spiritueux d'Europe ?

Podcast | Cuisiner le soumbala, concentré de saveurs au Burkina Faso

Secoués, pas bousculés : Comment les cocktails sans alcool sont devenus cool