EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Fairphone : comment l'industrie des smartphones peut résoudre son problème de déchets électroniques

Les téléphones portables devraient être deux fois plus nombreux que les êtres humains au cours des deux prochaines années, atteignant les 18 milliards d'ici 2025.
Les téléphones portables devraient être deux fois plus nombreux que les êtres humains au cours des deux prochaines années, atteignant les 18 milliards d'ici 2025. Tous droits réservés Lea Suzuki/San Francisco Chronicle
Tous droits réservés Lea Suzuki/San Francisco Chronicle
Par Euronews
Publié le Mis à jour
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Sur environ 1,5 milliard de téléphones vendus chaque année, seuls 20 % sont recyclés

PUBLICITÉ

Les téléphones portables devraient être deux fois plus nombreux que les êtres humains au cours des deux prochaines années, atteignant les 18 milliards d'ici 2025. Sur les quelque 1,5 milliard de téléphones vendus chaque année, seuls 20 % sont recyclés.

La plupart d'entre nous est consciente de cette montagne croissante de déchets électroniques, ainsi que des terribles conditions de production : les mines où les droits de l'homme sont enterrés à la recherche des minéraux dont nous avons besoin pour nos smartphones.

Mais les téléphones deviennent de plus en plus indispensables dans notre vie quotidienne, et il est pratique d'ignorer le mal qu'ils font - comme notre appétit pour les avocats ou notre penchant pour la fast fashion.

Mais il y a une autre possibilité. Même dans ce système mondialisé, il y a de la place pour être un consommateur éthique, et il y a un téléphone qui est en avance sur les mesures environnementales et sociales : le Fairphone.

Lancé par une entreprise sociale néerlandaise en 2012, l'unique argument de vente du téléphone est que ses pièces sont accessibles - et donc réparables - à l'aide d'un tournevis.

Fairphone a également pris grand soin de s'approvisionner le plus consciemment possible de toutes ses pièces matérielles.

Alors que la Semaine verte de l'UE met en lumière l'économie circulaire, nous nous sommes entretenus avec Monique Lempers, directrice de l'Innovation et de l'Impact chez Fairphone, pour avoir un aperçu de l'industrie.

Quel est l'impact sur le climat de la courte durée de vie de nos téléphones ?

"Malheureusement, la durée moyenne pendant laquelle un utilisateur utilise actuellement son téléphone n'est que de deux à trois ans", déclare Monique Lempers.

Étant donné que la plus grande partie des émissions de CO2 d'un téléphone est libérée au stade de la production - environ 75 % - cet objet éphémère a un "impact immense", dit-elle.

Fairphone s'efforce d'étendre la durée de vie d'un téléphone sur cinq ans, doublant ainsi la durée de vie moyenne actuellement.

Il le fait en rendant son appareil modulaire facilement réparable. "Nous avons publié des vidéos YouTube où les enfants le réparent en deux minutes", dit-elle. "Donc, cela devrait vraiment être possible pour n'importe qui." De nouveaux composants peuvent également être échangés, comme un module de caméra amélioré.

En 2022, Fairphone estime avoir évité 999 tonnes de CO2, en grande partie grâce à la durée de vie utile prolongée de ses téléphones. Ce sont les émissions que 650 ménages néerlandais créeraient en un an grâce à la consommation d'électricité. Soit plus de 500 tonnes de charbon brûlées.

Comment faire durer votre téléphone plus longtemps?

Le premier conseil de Monique Lempers est de résister aux publicités. Plus facile à dire qu'à faire lorsque le nouvel iPhone se profile sur des panneaux d'affichage offrant des spécifications toujours meilleures. Mais, dit-elle, "souvent, la différence technique n'est pas si grande - surtout au cours des dernières années, les téléphones sont vraiment devenus assez comparables".

La réparation des téléphones endommagés peut être moins coûteuse que vous ne le pensez, ajoute-t-elle, et peut rendre votre combiné comme neuf. Et si votre téléphone ne fonctionne plus aussi bien, mettre à jour le logiciel ou essayer une nouvelle batterie sont des étapes plus durables avant d'en acheter une nouvelle.

"Alors bien sûr, il est vraiment essentiel de__garder et protéger votre téléphone", dit-elle. "Il y a beaucoup de métaux précieux là-dedans et beaucoup de travail a été consacré à la fabrication de votre téléphone."

A quoi ressemble le côté obscur de l'industrie du téléphone ?

PUBLICITÉ

En savoir plus sur ces précieux produits : environ 60 minéraux et métaux différents entrent dans nos smartphones du monde entier, constituant divers composants. L'or, par exemple, se trouve dans plus de 20 composants différents d'un téléphone.

Monique Lempers voit deux "vérités vraiment sombres" dans l'industrie des smartphones. La première est qu'elle oublie les millions de personnes qui extraient ces éléments, souvent dans des conditions extrêmement dangereuses.

"Nous devons assumer nos responsabilités en tant qu'industrie", dit-elle. "C'est pourquoi Fairphone a été créé - pour ouvrir la chaîne d'approvisionnement et découvrir ces sombres vérités derrière notre chaîne d'approvisionnement, puis proposer également des solutions et montrer que vous pouvez le faire différemment."

L'entreprise a identifié 14 "matériaux ciblés" qu'elle cherche soit à obtenir sous une forme recyclée, soit à s'approvisionner auprès de mines équitables.

Fairphone ne contourne pas des pays comme la République démocratique du Congo [RDC] où les minerais de conflit sont monnaie courante. "Nous pensons que l'extraction de minerais peut aussi vraiment aider les communautés pauvres là-bas à bénéficier de ces demandes en minerais", explique Monique Lempers.

PUBLICITÉ

Mais ils s'assurent que le cobalt, par exemple, provient de mines qui soutiennent le développement et ne contribuent pas aux conflits armés.

La majorité de la production a lieu en Chine, où la plupart des composants du téléphone sont fabriqués. Encore une fois, Fairphone pense qu'il peut avoir un "impact positif" dans le pays, en utilisant son pouvoir d'achat pour améliorer les conditions des travailleurs sur la chaîne de montage.

Joan Mateu Parra/Copyright 2023 The AP. All rights reserved
Un téléphone a une durée de vie moyenne de 2 ansJoan Mateu Parra/Copyright 2023 The AP. All rights reserved

Lutter contre les déchets électroniques

L'autre sombre vérité est que les déchets électroniques sont le flux de déchets qui connaît la croissance la plus rapide au monde, déclare Monique Lempers. En effet, nous avons l'habitude de nous débarrasser de nos appareils électroniques avant qu'ils n'aient été utilisés de manière optimale.

De plus, les déchets électroniques ne sont pas bien traités. Sur les 20 % collectés, nous ne pouvons extraire qu'entre 30 et 50 % des minéraux et le reste est brûlé ou envoyé dans des décharges.

PUBLICITÉ

Fairphone essaie d'inspirer l'industrie à faire mieux. Son dernier modèle, le Fairphone 4, est "neutre en matière de déchets électroniques", ce qui signifie que pour chaque téléphone vendu, un autre téléphone en fin de vie ou un déchet électronique équivalent est soit réutilisé, soit recyclé grâce à ses efforts.

Comment pouvons-nous rendre l'industrie du téléphone circulaire ?

L'entreprise dispose d'un programme de reprise des anciennes pièces de téléphone - actuellement uniquement disponible en Allemagne et en France, mais qui sera bientôt étendu à d'autres pays.

Et il continue d'être un pionnier dans le domaine des smartphones ; piloter un nouveau service où les Fairphones peuvent être loués au lieu d'être vendus moyennant des frais mensuels.

L'approche "Fairphone Easy" incite les consommateurs à conserver leur téléphone plus longtemps, en réduisant ces frais au fil du temps. En faisant de l'entreprise le propriétaire du téléphone, cela la récompense également d'avoir prolongé la durée de vie du téléphone avec des pièces durables. Monique Lempers le décrit comme "un modèle commercial circulaire idéal".

PUBLICITÉ
Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

France : plainte contre Nintendo pour "obsolescence programmée"

Obsolescence programmée : "On espère faire bouger les lignes"

L'Ukraine sera-t-elle le premier pays à se reconstruire grâce aux énergies renouvelables ?