EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Les équipes de secours sauvent les animaux des cendres des incendies d'Hawaï

La Maui Humane Society soigne les chiens, les chats, les poulets, les cochons et d'autres animaux qui ont été gravement brûlés alors qu'ils fuyaient les incendies.
La Maui Humane Society soigne les chiens, les chats, les poulets, les cochons et d'autres animaux qui ont été gravement brûlés alors qu'ils fuyaient les incendies. Tous droits réservés Jenny Miller/Maui Humane Society via AP
Tous droits réservés Jenny Miller/Maui Humane Society via AP
Par Euronews Green avec APTN
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Les gens ont fui les incendies en même temps que leurs animaux de compagnie. Certains ont réussi à s'échapper, mais des milliers d'entre eux sont toujours perdus.

PUBLICITÉ

Un chien dont les pattes arrières sont étroitement bandées de la patte à la hanche gémit de douleur à travers un cône médical en plastique, sa poitrine se soulevant et s'abaissant rapidement dans des respirations superficielles.

Ce chien figure parmi les animaux domestiques et les personnes, portant les marques de leur fuite loin de la fumée et des flammes des incendies de Hawaï, qui ont fait plus de 100 morts et décimé une ville historique.

"Nous avons vu arriver dans notre refuge des animaux gravement brûlés", explique Katie Shannon, directrice du marketing et de la communication à la Maui Humane Society. "Nous avons vu des chiens dont les pattes étaient brûlées jusqu'à l'os parce qu'ils fuyaient le feu".

L'incendie de forêt le plus meurtrier aux États-Unis depuis plus de 100 ans a entraîné la perte, la blessure ou la mort de centaines de chiens, de chats et d'autres animaux de compagnie.

Selon la Maui Humane Society, environ 3 000 animaux de Lahaina manquent encore à l'appel. La société tente actuellement de réunir les animaux avec leurs propriétaires et de soigner les nombreux animaux qui sont arrivés dans les cliniques enveloppés dans des couvertures recouvrant leurs blessures.

"Nous avons eu des poules, des oiseaux, des cochons d'Inde, des lapins, des chiens, des chats", explique Shannon. "Nous avons même un cochon ici", ajoute-t-elle.

Katie Shannon/Maui Humane Society via AP
Un oiseau blessé est soigné à la Maui Humane Society à Lahaina, HawaiiKatie Shannon/Maui Humane Society via AP

Les animaux sauvés à Hawaï sont soignés pour leurs brûlures

Alimentés par l'herbe sèche et propulsés par les vents violents d'un ouragan, les incendies ont progressé à une vitesse de 1,6 kilomètre par minute dans certaines zones. Les habitants ont été contraints de se précipiter et de fuir dans des conditions éprouvantes, qu'ils ont ensuite racontées aux membres de leur famille qui attendaient dans l'angoisse de connaître leur sort.

L'histoire des animaux, quant à elle, est racontée par les dommages corporels qu'ils ont subis.

Un chat est arrivé avec un pelage roussi et des brûlures aux pattes. Un poulet avait besoin que ses deux griffes brûlées soient enveloppées d'un épais ruban adhésif médical bleu.

Un employé de la clinique a utilisé des pinces chirurgicales pour retirer délicatement les débris des pattes d'un chien, tandis qu'un autre technicien a bercé la tête de l'animal, lui a frotté le cou avec de légères caresses du pouce et lui a parlé calmement à l'oreille.

Ce sont eux qui ont eu de la chance. Dans une rue de Maui, le corps carbonisé d'un chien a été retrouvé.

Katie Shannon/Maui Humane Society via AP
Un chien blessé est soigné à la Maui Humane Society à Lahaina, Hawaï, le 9 août 2023Katie Shannon/Maui Humane Society via AP

Les équipes de secours continuent de rechercher des animaux au milieu des destructions

Alors que la fumée se dissipe et que les autorités évaluent l'ampleur des pertes et des destructions, les défenseurs du bien-être animal collaborent avec la police de Maui pour pénétrer dans la zone incendiée à la recherche d'animaux perdus, blessés ou décédés.

"Au fur et à mesure que ces zones s'étendent, nous serons en mesure d'élargir nos services", a affirmé Lisa Labrecque, directrice générale de la Maui Humane Society, lors d'une conférence de presse tenue lundi.

Des dizaines de postes de ravitaillement en eau et en nourriture ont été mis en place pour attirer les animaux effrayés et les faire sortir de leur cachette afin qu'ils puissent être retrouvés et transportés dans un refuge, où des vétérinaires soignent les brûlures et les cas d'inhalation de fumée.

Les animaux trouvés sont identifiés et équipés d'une puce électronique afin que leurs propriétaires puissent être contactés. La Maui Humane Society a demandé que les animaux décédés ne soient ni déplacés ni détruits afin qu'ils puissent être catalogués et identifiés.

"Mais ce n'est que le début", déclare Shannon, "Les gens doivent comprendre que nous sommes en plein milieu de cette affaire. Et, vous savez, il y a une dure réalité à venir".

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Joe Biden attendu à Hawaï lundi, où le bilan des incendies atteint 110 morts

Incendies à Hawaï : le bilan continue d’augmenter, passant à 93 morts

France : pour les agriculteurs, l'une des pires récoltes de blé depuis des années à cause des pluies