PUBLICITÉ

L’UE cherche le bon signal pour les Balkans occidentaux

L’UE cherche le bon signal pour les Balkans occidentaux
Tous droits réservés Virginia Mayo/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Tous droits réservés Virginia Mayo/Copyright 2019 The Associated Press. All rights reserved
Par Efi KoutsokostaEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le chef de la diplomatie européenne assure qu’il n’est pas question de séparer les candidatures d’adhésion de la Macédoine du Nord et de l’Albanie.

PUBLICITÉ

Les Balkans occidentaux étaient à l’ordre du jour de la réunion des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne. Le processus d’élargissement du projet européen semblait connaître ces derniers mois une nouvelle dynamique avec le feu vert donné pour lancer ensemble les négociations avec l’Albanie et la Macédoine du Nord. Mais le véto bulgare à l’encontre de Skopje a douché l’élan.

Pour le chef de la diplomatie de l’UE il n’est pas question de découpler les deux candidatures. "Nous devons faire avancer le processus d’adhésion de l’Albanie et de la Macédoine du Nord et il n’a jamais été question de séparer les deux pays dans cette procédure", insiste Josep Borrell.

Pour le Premier ministre de Macédoine du Nord un nouveau délai mettrait en péril la stabilité de la région. "Ce sont les Balkans. Les Balkans étaient une poudrière il y a peu, il y a 10-20 ans. Nous ne voulons pas revoir cela", insiste Zoran Zaev.

Le chef de la diplomatie européenne attend que les Etats membres transmettent d’ici l’été leurs propositions pour engager davantage l’Union auprès des Balkans occidentaux et pour lutter contre les influences extérieures.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Edi Rama : "L'UE est hypocrite, l'Albanie mérite de débuter les négociations d'adhésion"

Élargissement de l'UE : la Bulgarie barre la route à la Macédoine du Nord

Interview exclusive Euronews : le Premier ministre irlandais presse pour un État palestinien