EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Les citoyens de l'UE dessinent l'avenir du projet européen

Les citoyens de l'UE dessinent l'avenir du projet européen
Tous droits réservés Afp
Tous droits réservés Afp
Par Pedro SacaduraEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Les débats à Maastricht dans le cadre de la Conférence sur l'avenir de l'Europe se sont concentrés, entre autre, sur les enjeux migratoires.

PUBLICITÉ

Une politique migratoire conjointe et des établissements pour accueillir les migrants aux frontières extérieures de l'Union européenne, voilà certaines des recommandations issues de la dernière rencontre de la Conférence sur l'avenir de l'Europe.

Les citoyens se sont retrouvés pendant le week-end à Maastricht pour débattre et pour faire entendre leur voix. Une occasion saisie par Laura Maria Cinquini venue d'Italie. "Les gens prennent la question de la mauvaise façon, sans avoir de chiffres précis, sans utiliser les bons mots. J'aimerais que les citoyens soient informés différemment et que l'on change la façon d'accueillir les migrants. J'aimerais voir une politique européenne plus forte, plus commune", explique-t-elle.

Les autres recommandations soulignent la nécessité de réduire la dépendance à l'égard des importations de gaz et de pétrole. Pour l'eurodéputé Guy Verhofstadt il est important d'agir aujourd'hui pour que ces politiques portent leurs fruits dans les années à venir. "Les recommandations ne sont pas la fin de l'histoire. Les recommandations des citoyens sont la base pour des propositions de réforme", insiste l'élu belge.

Le libéral espère que cet engagement dans la prise de décision agira comme "une pression sur les responsables de l'Union européenne : la Commission, le Parlement, le Conseil, une pression qu'ils ne puissent pas ignorer."

Après Maastricht les débats se dérouleront dans quelques jours en Irlande. Les citoyens apporteront leurs idées et leurs souhaits sur la transformation numérique, la justice sociale, l'éducation et l'emploi.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Quand les politiques de migrations nationales se heurtent au droit européen

Ce que Bruxelles a découvert en enquêtant sur les subventions chinoises et les voitures électriques

La Cour européenne de justice condamne la Hongrie à une amende de 200 millions d'euros pour non-respect des règles en matière d'asile