"Nous franchirons toutes les étapes" pour rejoindre l’Union européenne

Igor Zhovkva conseiller spécial et chef adjoint du cabinet de Volodymyr Zelensky répond à Euronews
Igor Zhovkva conseiller spécial et chef adjoint du cabinet de Volodymyr Zelensky répond à Euronews Tous droits réservés Euronews
Tous droits réservés Euronews
Par Shona MurrayEuronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

L'Ukraine assure qu'elle remplira tous les critères nécessaires pour rejoindre le projet européen.

PUBLICITÉ

Le gouvernement ukrainien complète sa demande de candidature à l'Union européenne. La présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a remis lors de son déplacement à Kyiv un questionnaire au président ukrainien, Volodymyr Zelensky.

Ce long document interroge sur la situation économique et politique du pays. L'Ukraine affirme vouloir avancer vers l'adhésion malgré la guerre qui se déroule sur son territoire.

"Notre gouvernement, nos ministres concernés et nos agences travaillent 24h sur 24, 7 jours sur 7 pour répondre à ce questionnaire", assure Igor Zhovkva conseiller spécial et chef adjoint du cabinet de Volodymyr Zelensky. "On nous a promis que la Commission traitera le dossier très rapidement et le soumettra à un nouvel examen au Conseil européen", ajoute-t-il.

L'Union européenne assure qu'elle prendra en compte dans sa décision les circonstances catastrophiques dans lesquelles se trouve l'Ukraine. Les institutions affirment vouloir aider le pays à poursuivre vers la voix de l'adhésion, mais certains Etats membres demeurent réservés concernant cette candidature.

Les autorités ukrainiennes répondent qu'elles ont leur place dans le projet européen. "Nous la (l’adhésion) méritons parce que nous nous battons non seulement pour l'Ukraine mais aussi pour l'ensemble des nations européennes", insiste Igor Zhovkva.

Une candidature nécessite de très nombreuses années de négociation et de profondes réformes avant d'adhérer à l'UE. Certains Etats membres, comme les Pays-Bas, soulignent qu'il n'existe pas de procédure accélérée. Cette question sera évoquée lors du sommet européen au mois de juin.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Ukraine : à Tcherniguiv, déblayer après le retrait des troupes russes

Natalia Gavrilița : "La Moldavie veut rejoindre l'UE, mais pas l'OTAN"

Macédoine du Nord : une candidate de droite arrive en tête du scrutin