EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

"L'Europe est mortelle" répète Gabriel Attal à un meeting de soutien à Valérie Hayer

Valérie Hayer, tête de liste Renaissance aux élections européennes et le Premier ministre français lors Gabriel Attal à un meeting politique à Boulogne-Billancourt, le 28 mai.
Valérie Hayer, tête de liste Renaissance aux élections européennes et le Premier ministre français lors Gabriel Attal à un meeting politique à Boulogne-Billancourt, le 28 mai. Tous droits réservés Thomas Padilla/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Tous droits réservés Thomas Padilla/Copyright 2024 The AP. All rights reserved.
Par Euronews avec AP
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le parti Renaissance est largement devancé par le RN dans les sondages des élections européennes. Ils rassemblent respectivement environ 16% et 34% des intentions de vote.

PUBLICITÉ

Gabriel Attal en campagne à Boulogne pour soutenir la tête de liste du parti présidentiel Valérie Hayer largement devancée par le Rassemblement national dans les sondages.

Le Premier ministre a appelé les Français à se rendre aux urnes le 9 juin et a dramatisé les enjeux du scrutin.

"Oui, l'Europe est mortelle", a répété Gabriel Attal.

L'Union européenne risque selon lui d'être distancée par les États-Unis et la Chine qui se mènent une compétition économique "si elle ne prend pas son destin en mains". L'Europe est également menacée par la guerre en Ukraine et la menace russe et doit être en capacité de se défendre sans dépendre des États-Unis, a déclaré le Premier ministre. 

De son côté, Valérie Hayer, députée européenne et tête de liste Renaissance aux élections européennes, a consacré son discours à la défense des droits des femmes.

"À l'heure où certains avancent masqués, ou pas, contre les droits des femmes, je vous le dis à tous. Pour nous mesdames, pour nos grands-mères, pour nos mères, pour vos femmes, pour vos soeurs, pour vos filles, notre responsabilité, elle est immense", a déclaré Valérie Hayer. 

Emmanuel Macron, dont le parti Renaissance rassemble environ 16% des intentions de vote, a appelé à un "réveil" des électeurs face à la montée de l'extrême droite.

Jordan Bardella caracole en tête des sondages avec plus de 30% des intentions de vote.

Le candidat du Rassemblement national a fait campagne contre l'immigration, "l'écologie punitive" du Pacte vert européen et appelé à plus de souveraineté nationale.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

E. Macron : la montée de l'extrême droite est un "mauvais vent" qui souffle sur l'Europe

Élections européennes : en France, une percée du RN inquiète le parti d'Emmanuel Macron

Bardella s'attaque à l'Europe après le discours de Macron à la Sorbonne