Vidéo

euronews_icons_loading
Greenpeace projette une bombe à retardement sur la maison européenne