Vidéo

euronews_icons_loading
Iryna Martsyniuk devant sa maison bombardée à Velyka Kostromka, Ukraine.