Vidéo

euronews_icons_loading
La raréfaction du gaz russe fait flamber les prix.