EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Évacuation d'avion : une hôtesse de l'air révèle ce qu'il en est réellement

Un avion Delta atterrit sans son train d'atterrissage à l'aéroport international de Charlotte Douglas, mercredi 28 juin 2023 à Charlotte, en Caroline du Nord.
Un avion Delta atterrit sans son train d'atterrissage à l'aéroport international de Charlotte Douglas, mercredi 28 juin 2023 à Charlotte, en Caroline du Nord. Tous droits réservés AP Photo
Tous droits réservés AP Photo
Par Ally Wybrew
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Une hôtesse de l'air de la compagnie Delta Airlines raconte ce qu'est l'évacuation d'un avion dans la vraie vie.

PUBLICITÉ

Il y a de fortes chances que la plupart d'entre nous n'aient pas eu à évacuer un avion. Mais la plupart d'entre nous se sont inquiétés de devoir le faire.

Nous pensons probablement que nous saurions quoi faire dans une telle situation, grâce aux consignes de sécurité à bord que nous avons suivies.

Mais que se passerait-il si cela se produisait vraiment ? À quoi ressemblerait l'évacuation d'un avion ?

CiCi in the Sky est une hôtesse de l'air, une courtière en immobilier et une influenceuse sur les médias sociaux qui sait de quoi elle parle. Grâce à son emploi d'hôtesse de l'air chez Delta Airlines, elle donne à ses lecteurs un aperçu des coulisses de l'industrie aérienne.

Elle relate ses expériences de voyage sur son blog et ses comptes sur les réseaux sociaux et a récemment donné un aperçu d'un incident survenu à l'aéroport d'Atlanta, où le pneu d'un Boeing 757 a pris feu à l'atterrissage.

Voici ce que nous avons appris sur l'évacuation d'un avion.

Lors de l'évacuation d'un avion, il faut (presque) tout laisser derrière soi.

CiCi insiste sur ce que toutes les hôtesses de l'air nous disent lors du briefing avant le vol : il ne faut rien emporter en quittant l'avion.

Dans la vidéo, on voit certains passagers prendre leur téléphone avec eux. CiCi explique que ce n'est pas grave, car ils ne déchirent pas la glissière et n'empêchent pas les autres passagers de partir, comme le feraient, par exemple, des bagages.

On vous demandera peut-être d'aider les autres passagers si vous devez évacuer l'avion

Il est évident que la meilleure aide que vous puissiez apporter lors d'une évacuation est de faire ce que vous disent les hôtesses et stewards : restez calme, suivez leurs indications vers les sorties et utilisez le toboggan en toute sécurité.

Cependant, certains passagers peuvent être invités à apporter leur aide.

CiCi attire l'attention sur ce que l'on appelle les ABP (able bodied persons), c'est-à-dire les passagers sélectionnés pour aider l'équipage de conduite lors d'une évacuation. Dans la vidéo d'Atlanta que CiCi a partagée, les ABP ont été utilisés pour aider les passagers à descendre des toboggans.

Comment les ABP sont-ils choisis ?

Selon CiCi, l'équipage de conduite évalue la capacité des passagers à aider en cas d'urgence lorsqu'ils montent à bord de l'avion.

Le Global Information Aviation Network (GAIN) indique que les meilleurs choix de ABP sont (sans surprise) les membres d'équipage qui ne sont pas en service, le personnel militaire, les travailleurs des services d'urgence et les professionnels de la santé. Les conversations entre l'équipage et les passagers peuvent également aider à identifier les personnes à qui l'on demanderait d'apporter leur aide en cas d'urgence.

Les tâches généralement assignées aux ABP comprennent la gestion de sortie, l'aide à l'orientation des passagers hors de l'avion une fois au sol, ainsi que la présence et l'assistance des passagers qui pourraient avoir besoin d'aide pour évacuer l'avion.

Lors de l'évacuation d'un avion, faites toujours confiance à l'équipage de conduite

La principale chose à faire en cas d'évacuation est de rester calme. La plupart des hôtesses de l'air et stewards suivent une formation de plusieurs mois, alors qu'il faut parfois des années pour obtenir une licence de pilote professionnel.

Cela signifie que tout le personnel de bord est formé pour faire face aux situations d'urgence et sait comment s'occuper au mieux des passagers avant, pendant et après un vol.

Les évacuations d'avion sont-elles fréquentes ?

Les évacuations d'avion sont extrêmement rares. La Federal Aviation Authority (FAA) indique qu'une trentaine d'évacuations ont lieu chaque année dans le monde.

PUBLICITÉ

Par rapport au nombre d'avions dans le ciel - près de 39 millions de vols en 2019 selon l'Association internationale du transport aérien (IATA) - c'est très rare.

Toutefois, si vous devez évacuer un avion, vous pouvez être sûr que l'évacuation se fera rapidement. Pour qu'un constructeur aéronautique puisse s'assurer que ses véhicules passent les tests de sécurité requis, les avions doivent être capables de faire sortir tous leurs passagers en 90 secondes.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Tarifs erronés : ou comment profiter des offres de vols bon marché

"Attachez votre ceinture" : les turbulences en avion se renforcent avec le réchauffement climatique

Les vols pas chers, plus qu'un souvenir ? Les voyages en avion plus chers cet été