EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Suivez-nous
PUBLICITÉ

Variant Covid "Pirola": faut-il s'attendre à un retour des règles et restrictions de voyage ?

C'est le moment de se masquer ? Comment voyager en toute sécurité alors que la variante BA.2.86 COVID a été détectée dans 15 pays.
C'est le moment de se masquer ? Comment voyager en toute sécurité alors que la variante BA.2.86 COVID a été détectée dans 15 pays. Tous droits réservés Canva
Tous droits réservés Canva
Par Angela Symons
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Cet article a été initialement publié en anglais

Le variant Covid, "BA.2.86" ou "Pirola", a été détecté dans 15 pays. Voici comment voyager en toute sécurité.

PUBLICITÉ

Un nouveau variant du COVID 19 a provoqué une augmentation des hospitalisations et incité les gouvernements à proposer des vaccins de rappel.

À l'approche de l'hiver, allons-nous assister au retour des masques dans les avions ? Et comment les voyageurs peuvent-ils se protéger contre une nouvelle épidémie ?

Voici tout ce qu'il faut savoir sur le nouveau variant baptisé "Pirola".

Pirola : que sait-on de ce nouveau variant ?

Le nouveau variant BA.2.86 du COVID, baptisé Pirola, est une ramification d'Omicron qui se propage actuellement aux États-Unis et en Europe.

Il a été identifié, pour la première fois en août. Au 18 septembre, 137 cas ont été séquencés dans 15 pays, dont l'Australie, le Canada, le Danemark, la France, l'Allemagne, Israël, le Japon, le Portugal, l'Afrique du Sud, la Corée du Sud, l'Espagne, la Suède, la Suisse, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Le gouvernement britannique souligne qu'il ne s'agit que d'un petit nombre de cas. Il reste donc à déterminer le degré de gravité et de transmissibilité de ce nouveau variant.

"Jusqu'à présent, rien n'indique que [BA.2.86] soit plus susceptible de rendre les gens gravement malades que d'autres variants d'Omicron en circulation", affirme la professeure Susan Hopkins, conseillère médicale en chef de l'Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA).

Les gouvernements surveillent et testent les nouveaux variants, tout en développant des vaccins pour les combattre si nécessaire.

Que faire si vous présentez des symptômes du COVID ?

Le gouvernement britannique conseille aux personnes présentant les symptômes d'une infection respiratoire et une température élevée d'éviter tout contact avec des personnes vulnérables et de rester chez elles si possible.

Si vous ne pouvez pas rester chez vous, vous devez suivre les directives pour éviter la transmission à d'autres personnes.

Les personnes âgées de plus de 65 ans, celles qui font partie d'un groupe à risque clinique et celles qui vivent avec une personne à risque peuvent bénéficier d'un vaccin de rappel au Royaume-Uni avant la saison hivernale.

La France a également lancé une nouvelle campagne de vaccination cette semaine, incitant les personnes vulnérables à se faire vacciner une nouvelle fois, les vaccins ayant été mis à jour pour lutter contre les dernières variantes en circulation.

Faut-il recommencer à porter un masque dans les avions et les transports publics ?

Jusqu'à présent, les aéroports et les compagnies aériennes n'ont pas réintroduit l'obligation de porter un masque.

Selon les Centres de Prévention et de Contrôle des Maladies, les tests ont montré que le variant, "Pirola", se propage de la même manière que les autres variants. Cela signifie que des mesures préventives telles que le port du masque, le lavage des mains et la ventilation peuvent réduire sa propagation.

Si vous ne vous sentez pas bien, les Centres de Prévention et de Contrôle des Maladies conseillent d'effectuer des tests à domicile. Aux États-Unis, les ménages peuvent recevoir gratuitement quatre kits de test à domicile de la part du gouvernement. La plupart des pays européens ont toutefois abandonné leurs programmes de tests COVID gratuits pour tous les résidents, à l'exception des personnes vulnérables.

PUBLICITÉ

En France, le gouvernement recommande toujours de faire le test et d'éviter tout contact avec les personnes vulnérables en cas de résultat positif au test COVID. L'Allemagne recommande d'appeler son médecin si l'on pense être atteint du COVID ; il décidera alors si un test est nécessaire. L'Italie recommande, en cas de symptômes tels que fièvre, toux ou difficultés respiratoires, de rester chez soi et d'appeler son médecin si nécessaire.

Si vous ne pouvez pas éviter les voyages, le port d'un masque peut aider à prévenir la propagation du COVID. Si vous choisissez de porter un masque, portez-en un de bonne qualité qui s'adapte bien à votre nez et à votre bouche.

Les restrictions de voyage empêchent-elles la propagation du COVID ?

Des recherches publiées en 2022 ont montré que les restrictions de voyage dans l'UE n'avaient que peu ou pas d'impact sur la propagation d'Omicron.

En examinant l'impact des tests avant le départ, imposés par l'Italie et la Finlande en décembre 2021, la recherche menée par Oxera et Edge Health n'a trouvé aucune différence perceptible dans la propagation de la variante COVID-19.

PUBLICITÉ

Cela s'explique principalement par le fait que les variants circulent largement avant d'être identifiés. C'est pourquoi l'OMS a également mis en garde contre les interdictions de voyager, hâtives.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Des épidémies de pneumonie signalées dans plusieurs régions d'Europe. Voici ce qu'il faut savoir

"Ne venez pas à l'aéroport" : l'aéroport de Munich de nouveau fermé à cause des intempéries

La Slovénie rembourse les amendes perçues pour des infractions aux mesures anti-covid