Espagne : la justice annule la grève du football

Espagne : la justice annule la grève du football
Par Anne Glémarec avec AFP, Reuters
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button

La grève du ballon rond n’aura pas lieu en Espagne. Saisi par la Liga, un tribunal de Madrid a suspendu ce jeudi le débrayage illimité des joueurs

PUBLICITÉ

La grève du ballon rond n’aura pas lieu en Espagne. Saisi par la Liga, un tribunal de Madrid a suspendu ce jeudi le débrayage illimité des joueurs, au motif qu’il aurait causé trop de désordre.

En toile de fond du conflit : la guerre intestine entre la Liga et la Fédération espagnole de football. Seule la Liga a en effet été consultée par le gouvernement pour sa réforme d’avril qui instaure la vente centralisée des droits télévisés des matchs et un nouveau système de répartition du pactole.

En représailles, la Fédération a incité le syndicat des joueurs, lui aussi ignoré, à déclencher une grève dès le 16 mai. Le mouvement menaçait les deux dernières journées de championnat les 17 et 23 mai, ainsi que la finale de la Coupe du Roi, le 30 mai.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le parlement espagnol va examiner un projet de loi pour régulariser des sans-papiers

69 ressortissants boliviens interdits de débarquer d'un navire de croisière

Le Parlement espagnol approuve un projet de loi d'amnistie pour les indépendantistes catalans