EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Soudan du Sud : le président Salva Kiir signe l'accord de paix, mais émet des réserves

Soudan du Sud : le président Salva Kiir signe l'accord de paix, mais émet des réserves
Tous droits réservés 
Par Euronews
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Le président sud-soudanais Salva Kiir a signé mercredi à Juba un accord devant mettre fin à vingt mois de guerre civile, tout en émettant des

PUBLICITÉ

Le président sud-soudanais Salva Kiir a signé mercredi à Juba un accord devant mettre fin à vingt mois de guerre civile, tout en émettant des réserves. L’accord avait été signé le 17 août par les rebelles, mais le chef d’Etat avait demandé un délai pour consultations.

La médiation a déjà souligné que l’accord n‘était plus modifiable.

“Je vous préviens, vous les leaders régionaux, restez à nos côtés pour mettre en oeuvre l’accord, sans quoi il volera en éclats. Il y a des affrontements aujourd’hui et personne n’avait appelé à combattre”, a déclaré Salva Kiir.

Mercredi, les forces gouvernementales et les rebelles se sont mutuellement accusé d’avoir lancé de nouvelles offensives.

Salva Kiir estime qu’il s’agit d’une paix imposée. La Maison Blanche a immédiatement appelé au respect intégral de cet accord tandis que le Conseil de sécurité des Nations Unies a donné jusqu’au 1er septembre au président soudanais pour lever ses réserves, sous peine de sanctions.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

4 et 5 mai aux Pays-Bas : Commémorations de la Seconde Guerre Mondiale

En Ukraine, deux ans d'une guerre sans répit

La guerre au Soudan risque d'engendrer "plus grande crise de la faim au monde", selon l'ONU