DERNIERE MINUTE

Algérie : mort de l'opposant historique Hocine Aït Ahmed

Algérie : mort de l'opposant historique Hocine Aït Ahmed
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

L’opposant historique algérien Hocine Aït Ahmed s’est éteint ce mercredi dans un hôpital de Lausanne en Suisse à l‘âge de 89 ans. Né en Kabylie, il s‘était engagé très jeune dans la lutte contre l’occupation française en Algérie. Il fut l’un des chefs du FLN, le Front de libération nationale, qui déclencha la guerre d’indépendance.

Il devint ensuite un fervent opposant au régime et fonda, au début des années 1960, le FFS, le Front des forces socialistes. En 1999, il se présenta à l‘élection présidentielle avant de se retirer en pleine campagne, estimant que le scrutin était verrouillé en faveur du candidat du pouvoir, Abdelaziz Bouteflika.

Depuis 2012, il avait cessé toute activité politique pour des raisons de santé.

Avec AFP

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.