Caucus de l'Iowa : défaite de Donald Trump, Hillary Clinton au coude-à-coude avec Bernie Sanders

Caucus de l'Iowa : défaite de Donald Trump, Hillary Clinton au coude-à-coude avec Bernie Sanders
Par Euronews avec AFP, APTN
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des résultats surprises lors des caucus de l’Iowa. Dans le camp républicain, c’est le sénateur du Texas Ted Cruz qui l’emporte. Thank you Iowa! This

PUBLICITÉ

Des résultats surprises lors des caucus de l’Iowa. Dans le camp républicain, c’est le sénateur du Texas Ted Cruz qui l’emporte.

Thank you Iowa! This is OUR time. Join us: https://t.co/YBcXsTJlj4pic.twitter.com/hrHfyyo253

— Ted Cruz (@tedcruz) 2 Février 2016

Ted Cruz est beaucoup moins connu internationalement que Donald Trump. C’est un ultra-conservateur. Sur cette vidéo, on peut le voir en train de faire cuire du bacon sur le canon de son fusil

Hillary Clinton est quant à elle à l’heure qu’il est toujours au coude-à-coude avec Bernie Sanders. L’Iowa, état maudit pour l’ex-secrétaire d’Etat. Il y a huit ans, elle y avait perdu face à Barack Obama. Pour l’heure, aucune télévision américaine ne s’aventure à désigner un vainqueur entre les deux candidats séparés par quelques dixièmes de point seulement.

Pour le milliardaire Donald Trump, c’est un échec, beaucoup plus clair. Lui qui s’est fait remarquer pour ses propos anti-Latinos est pris en sandwich entre deux candidats d’origine hispanique, Ted Cruz et Marco Rubio, sénateur de Floride.

“L’Iowa a prévenu : le nominé républicain, et le prochain président des Etats-Unis, ne sera pas choisi par les médias, ni par l’establishment de Washington”, a affirmé Ted Cruz, sénateur républicain du Texas.

Quant au magnat de l’immobilier, marié à trois reprises, divise la droite religieuse, très puissante dans l’Iowa. Lui qui passe son temps à épingler “les loosers”, il va devoir faire évoluer son discours.

Le bouillant septuagénaire Bernie Sanders, très à gauche, a donc créé la surprise dans le camp démocrate.

“C’est une révolution politique qu’a initiée ce soir l’Iowa. Les jeunes, les travailleurs et les seniors commencent à dire haut et fort : ça suffit !”, a-t-il scandé devant ses partisans.

Souvent, des candidats abandonnent au cours du processus des primaires. Ces résultats serrés chez les démocrates laissent présager une lutte acharnée jusqu’au dernier scrutin.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Dieu, les Américains et les candidats à la Maison Blanche

USA: les leçons à tirer des caucus de l'Iowa

New York touché par un séisme de magnitude 4,8