Tusk aux migrants économiques : "Ne venez pas en Europe"

Tusk aux migrants économiques : "Ne venez pas en Europe"
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Alors que les rangs des migrants bloqués à la frontière gréco-macédonienne ne cessent de grossir, le président du Conseil européen s’est rendu à

PUBLICITÉ

Alors que les rangs des migrants bloqués à la frontière gréco-macédonienne ne cessent de grossir, le président du Conseil européen s’est rendu à Athènes d’où il a lancé un appel pressant aux migrants économiques, un appel empreint de fermeté. Pour Donald Tusk, ils doivent rester chez eux, l’Europe ne peut plus faire face.

“Je veux en appeler à tous les migrants économiques illégaux, d’où que vous soyez, a-t-il martelé. Ne venez pas en Europe. Ne croyez pas les passeurs. Ne risquez pas vos vies et votre argent. Tout cela ne servira à rien.”

Principale porte d’entrée des migrants dans l’Union, la Grèce en abrite actuellement 25 000 et 10 000 sont bloqués à la frontière avec la Macédoine. Skopje ne laisse passer au compte-goutte que des réfugiés syriens et irakiens, pas plus de 500 depuis mardi. Des restrictions similaires sont imposées dans tous les pays de la route des Balkans.

Dans le camp d’Idomeni couve une crise humanitaire et les incidents et manifestations sont quotidiens. Les organisations humanitaires s’alarment notamment du manque de latrines, de points d’eau et de tentes.

Avec AFP

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Grèce : Bruxelles veut débloquer 700 millions d'euros pour éviter une "crise humanitaire imminente"

La présidente géorgienne a mis son veto à la "loi russe", "un sabotage de notre voie européenne"

Le Parlement allemand débat sur la hausse de la violence politique