EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Scandale Petrobras : le président de l'Assemblée brésilienne sera jugé par la Cour Suprême

Scandale Petrobras : le président de l'Assemblée brésilienne sera jugé par la Cour Suprême
Tous droits réservés 
Par Euronews
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Au Brésil, la Cour Suprême a décidé à l’unanimité d’ouvrir un procès contre le président de la Chambre des députés dans le cadre du scandale

PUBLICITÉ

Au Brésil, la Cour Suprême a décidé à l’unanimité d’ouvrir un procès contre le président de la Chambre des députés dans le cadre du scandale Petrobras. Eduardo Cunha, qui n’est autre que le troisième personnage de l’Etat, sera jugé pour corruption et blanchiment d’argent. Il est soupçonné d’avoir perçu au moins cinq millions de dollars de pots-de-vin.

“Je ne suis pas inquiet”, a déclaré Eduardo Cunha qui devient le premier homme politique, protégé par son immunité parlementaire, à comparaître devant la Cour suprême. Il est au coeur de la crise politique qui secoue le Brésil. C’est lui qui avait ouvert une procédure de destitution contre Dilma Rousseff, qui doit faire face à de nouvelles accusations. Un hebdomadaire accuse la présidente brésilienne d’avoir manipulé l’enquête sur Petrobras.

Cette affaire, qui a éclaboussé de nombreuses personnalités du monde politique et économique, constitue le plus gros scandale de ces dernières années au Brésil. Elle a coûté plus de deux milliards de dollars au géant pétrolier Petrobras, un fleuron de l’industrie brésilienne.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

No Comment : au moins 100 morts et 128 disparus dans les inondations au Brésil

Inondations au Brésil : au moins 66 morts et 101 disparus

Macron au Brésil : un renouveau dans les relations entre les deux pays