EventsÉvènementsPodcasts
Loader

Find Us

PUBLICITÉ

Le renvoi de réfugiés de Grèce vers la Turquie doit débuter lundi

Le renvoi de réfugiés de Grèce vers la Turquie doit débuter lundi
Tous droits réservés 
Par Julien Pavy
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

En vertu de l'accord conclu entre la Turquie et l'Union européenne, un premier groupe de 500 réfugiés doit être renvoyé lundi.

PUBLICITÉ

Un premier groupe de 500 réfugiés, parmi lesquels des Syriens, des Afghans et des Pakistanais, doit être renvoyé lundi de Grèce vers la Turquie, en vertu de l’accord conclu entre Ankara et l’Union européenne. Le Parlement grec doit voter ce vendredi un projet de loi précisant les modalités des ces renvois, qui devraient se faire à bord de bateaux de l’Agence Frontex, vers le port de Dikili en Turquie.

Le Premier ministre turc Ahmet Davutoğlu a profité d’une allocution télévisée pour rappeler à ses concitoyens le principe et le but de cette opération : “A partir de lundi, pour chaque réfugié syrien réadmis en Turquie, un réfugié syrien sera envoyé en Europe. De cette manière, nous allons couper les routes illégales et empêcher les passeurs de profiter de ce trafic.”

Mais cet accord ne risque-t-il pas de reporter le problème ailleurs ? Car entre la Libye et l’Italie, les traversées clandestines ont repris de plus belle ces derniers jours. Plus de 2.500 migrants ont été secourus pour les seules journées de mardi et mercredi. Depuis, le début de l’année, ils sont plus de 17.000 à avoir emprunté cette route de la Méditerranée, selon le HCR.

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Le désespoir des migrants, au premier jour de l'entrée en vigueur de l'accord

L'UE et la Turquie ont fini par s'entendre sur la crise migratoire

Migrants : accord enfin trouvé entre l'UE et la Turquie