This content is not available in your region

Manifestations durement réprimées au Zimbabwe

Access to the comments Discussion
Par Euronews
euronews_icons_loading
Manifestations durement réprimées au Zimbabwe

La police de Robert Mugabe intensifie encore la répression. Jeudi, lors d’une manifestation un hommes a été lourdement battu par la police du régime alors qu’il offrait des fleurs aux forces de maintien de l’ordre.

Cet incident arrive au lendemain d’une manifestation durement réprimée. Les Zimbabwéens s’inquiète du plan du gouvernement de remettre en place la monnaie locale, le dollar zimbabwéen. Le mouvement demande aussi le départ de Robert Mugabe qui dirige le pays d’une main de fer depuis 36 ans.