DERNIERE MINUTE
This content is not available in your region

Serbie/Grèce : dans les camps de migrants, la situation empire

euronews_icons_loading
Serbie/Grèce : dans les camps de migrants, la situation empire
Taille du texte Aa Aa

L’attente, dans le froid et l’humidité.
A Belgrade, en Serbie, plus de 7000 migrants espèrent toujours rejoindre l’Union européenne.
Coincés à la frontière hongroise depuis près d’un an, ces candidats à l’exil vivent dans le plus grand dénuement, sans eau courante, et sans chauffage.

Ces hommes ne reçoivent qu’un repas par jour mais ne songent qu‘à une chose : franchir la frontière, d’une manière ou d’une autre.

En Grèce, la situation devient explosive. Mardi, le ministre des migrations a été pris à partie par des manifestants lors d’une visite au camp de Hellinikon près d’Athènes.

Plus de 60 000 réfugiés sont piégés en Grèce depuis plus d’un an. Tous survivent dans des camps de transit souvent insalubres.

La plupart n’obtiendront jamais de papiers pour rejoindre le nord de l’Europe.

Avec Agences

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.