EventsÉvènementsPodcasts
Loader
Find Us
PUBLICITÉ

Au Texas, "opération survie" pour les fourmis

Au Texas, "opération survie" pour les fourmis
Tous droits réservés 
Par Vincent Coste
Publié le
Partager cet articleDiscussion
Partager cet articleClose Button
Copier/coller le lien embed de la vidéo de l'article :Copy to clipboardLien copié

Des fourmis rouges ont formé des radeaux pour survivre aux inondations au Texas.

PUBLICITÉ

Après les inondations au Texas, d‘étranges amas grouillants ont été aperçus flottants sur les eaux. En observant de près ce phénomène, il s’agit en fait d’une espèce de fourmis rouges qui ont mis au point une stratégie de survie face à la brusque montée des eaux.

Ces insectes, vivant normalement sous terre, sont donc capables de naviguer sur les flots plusieurs jours de suite pour assurer la pérennité de leur colonie.

Les radeaux sont formés par les fourmis ouvrières qui s’agglutinent les unes aux autres. Et pour assurer la flottabilité de ces embarcations, des bulles d’air sont “capturées” par ces “fourmis de feu” (Solenopsis invicta), une espèce très invasive originaire d’Amérique du Sud.

Des centaines de milliers de fourmis peuvent former ces masses flottantes. Les larves et la reine, pour assurer leur survie, sont placées au milieu et en haut de ces structures.

Les “fourmis de feu” sont très agressives. Elles peuvent attaquer en masse lorsqu’elles se sentent menacées.

Elles se révèlent également être des architectes pouvant bâtir des constructions élaborées en fonction des situations, comme l’illustre la vidéo ci-dessous :

Fire ants can create some crazy cool things pic.twitter.com/lCnRKDPoDo

— Mashable (@mashable) 27 août 2017

Partager cet articleDiscussion

À découvrir également

Hawaï : enquête ouverte après l'incendie qui a fait au moins 80 morts

Incendies à Hawaï : au moins 53 personnes sont mortes, selon un nouveau bilan des autorités

Incendies à Hawaï : au moins 36 morts (autorités locales)