DERNIERE MINUTE

US Open : Tsonga éliminé et Muguruza qualifiée

US Open : Tsonga éliminé et Muguruza qualifiée
Euronews logo
Taille du texte Aa Aa

A l’image de son leader Jo-Wilfried Tsonga, sans réponse face au prodige canadien Denis Shapovalov, le tennis français a vécu une 3e journée de l’US Open sombre avec pas moins de dix éliminations sur 15 joueurs et joueuses en lice.

Tout un symbole : alors qu’il se battait dans le 3e set pour rester en lice, Tsonga a été pris à contrepied par une énième attaque surpuissante de Shapovalov et a vu la balle filer à trois mètres de lui.

Le N.1 français n’a rien pu faire pour enrayer la furia Shapovalov : le Canadien, âgé de 18 ans, dispute pourtant son premier US Open et a dû passer par les qualifications, mais il n’a fait aucun complexe. Même l’ambiance électrique du Arthur-Ashe Stadium n’a pas semblé l’affecter.

En ce moment il est en plein boum, il se sent hyper-bien et il n’est pas évident à jouer“, a résumé Tsonga, 12e mondial, après sa défaite en trois sets 6-4, 6-4, 7-6 (7/3).

Alors qu’il avait atteint les quarts de finale en 2015 et 2016 à New York, “JWT” doit faire ses valises après seulement deux matches et ne se voile pas la face : “C’est ma plus mauvaise année en Grand Chelem“, a-t-il diagnostiqué.

Chez les femmes, l’Espagnole Garbine Muguruza, 3e joueuse mondiale, s’est facilement qualifiée pour le 3e tour de l’US Open en battant la Chinoise Duan Ying-Ying, 92e au classement WTA, 6-4, 6-0, mercredi.

Muguruza fait figure de favorite pour le titre après ses sacres à Wimbledon en juillet et à Cincinnati mi-août. Elle est l’une des sept joueuses qui peuvent s’emparer de la première place mondiale à l’issue de la quinzaine new-yorkaise.

Au prochain tour, elle sera opposée à la Slovaque Magdalena Rybarikova, 32e mondiale.

Avec agence (AFP)

Euronews n'est plus accessible sur Internet Explorer. Ce navigateur n'est plus supporté par son éditeur, Microsoft, et les dernières fonctionnalités techniques de notre site ne peuvent plus fonctionner correctement. Nous vous encourageons à utiliser un autre navigateur, tels que Edge, Google Chrome ou Mozilla Firefox.